«

»

Juil 28

Imprimer ce Article

Les 7 Clés de la Liberté d’être – Préambule

7 clés de la liberté d'être - heloise de smetEn pleine relecture de mon manuscrit, Les 7 Clés de la Liberté d’être, j’ai envie de vous partager son préambule. Contrairement à l’introduction, qui ouvre sur le thème central et donne le ton du livre, cet avant-propos parle de moi, de qui je suis devenue et de ce qui m’a motivée à écrire sur le sujet. J’ai retiré de ce cheminement 7 clés qui touchent à la responsabilité, la direction que l’on donne à sa vie, la liberté de choisir, l’authenticité, l’amour inconditionnel, les croyances fondamentales et le pouvoir que l’on a sur la réalité. Je les ai appelées les clés de la liberté d’être. Je ne dis pas qu’elles correspondront à tout le monde ou qu’il n’y a pas huit clés. Je partage mon expérience et ce que j’ai pu en retirer. D’où ce préambule personnel que je vous laisse découvrir ici…

Avant-propos

À 16 ans, je couchais mon désespoir sur le papier. J’avais le sentiment d’être prisonnière d’une souffrance sans limites. L’un de mes recueils de poèmes portait d’ailleurs le titre d’Abrégez nos souffrances. Certes, je n’aurais pas accroché grand monde avec un titre pareil, mais je cherchais à libérer ma douleur, et écrire était devenu mon exutoire. Ce faisant, j’ai pris conscience que j’aimais la vie, mais que j’avais surtout peur de la vivre. Il aura fallu que je passe par là, un moment de transition dans la souffrance et un besoin de m’y complaire, pour ouvrir les yeux et laisser parler mon cœur. Ainsi, avec le temps, je me suis créée une autre réalité, faite d’amour et de gratitude pour ce cadeau qu’est la Vie.
Quelques années plus tard, j’écrivais les mots suivants : « Je prends conscience que la seule liberté est de choisir de subir son existence ou ne pas la subir, mais la vivre. » Faire le choix de vivre, voilà ma liberté ; restait à savoir comment. Un processus de développement personnel s’est ainsi mis en place. Et, de réflexions en révélations, ma vie s’est transformée, comme la métamorphose d’une chenille en papillon qui, une fois sorti de son cocon, découvre sa nouvelle identité. Je me suis orientée vers la thérapie et le coaching, ce qui m’a amenée à rencontrer des êtres exceptionnels dans le monde du développement personnel. Et après avoir aidé un certain nombre de personnes à oser dépasser leurs peurs et vivre leur vie, la gratification que j’en ai retirée m’a donné l’envie de partager  mon propre cheminement. Celui de qui j’étais vers qui je suis devenue, avec ses moments de doutes et de désespoirs, parce qu’il faut parfois plonger dans l’obscurité pour percevoir à nouveau la lumière. Un voyage au cœur de moi-même, duquel je suis revenue confiante et sereine.
J’écrivais aussi que la vie n’avait pas de sens, hormis celui que chacun lui donne. J’ai donc appris à donner un autre sens à la mienne. Dire que c’est si simple et évident, lorsque l’on a compris que nous créons notre propre réalité. Nous voyons le monde avec notre perception, empreinte de nos croyances. Nous l’appréhendons avec un regard, le nôtre, et il y en a tant d’autres. Or, dans un monde en constante évolution, ce qui avait du sens hier n’en a plus nécessairement aujourd’hui, et nous ne savons parfois plus quoi penser ni comment agir. Alors, qui être et quel sens donner à notre vie, quand l’incertitude semble y avoir élu domicile ? Par bonheur, même lorsqu’autour de nous tout semble s’effondrer, vibre une certaine harmonie : l’écho de qui nous sommes, mais avons oublié d’être.
Toutefois, il me semble que l’on se préoccupe plus de la communauté que de notre propre personne. Or, cette communauté n’est-elle pas un ensemble d’individus, chacun avec ses besoins et désirs ? Et le bien commun, ne passe-t-il pas par celui de chacun ? Ainsi, ce n’est pas du monde en crise qu’il s’agit, ni de ce que pensent nos voisins, ni d’hier, ni de demain. Il s’agit de chacun d’entre nous. Alors, peu importe que tout évolue et que le modèle sur lequel nous avons construit notre vie se désagrège ou que plus rien ne semble avoir de sens, parce qu’une chose restera toujours vraie : nous sommes libres de choisir qui nous sommes ; libres d’être.
Et ce, peut-être encore plus qu’avant, car cette crise de transition nous invite à plus d’autonomie et de créativité. Ne dit-on pas que de la crise nait l’opportunité ? Eh bien, cela représente, à mon sens, l’occasion unique de se dépasser et de faire valoir notre potentiel, tant comme individu que communauté. Comme l’a écrit Damien Theillier dans Libres ! : « La liberté grandit les hommes car elle implique d’assumer la responsabilité de ses choix . » Alors, à l’aube d’un monde nouveau, le choix nous appartient de redonner un sens à notre vie et de la voir pour ce qu’elle offre vraiment… d’infinies possibilités.
Aujourd’hui, j’écris au nom d’un amour que je croyais impossible. Celui de la Vie. Je suis ici et maintenant, prête à partager ma vision du monde avec ce regard nouveau. Et si ne fut-ce qu’une seule idée, développée dans les pages qui vont suivre, résonne en vous et vous aide d’une façon ou d’une autre, je serai véritablement comblée.
Héloïse

Remarques & suggestions bienvenues 😉

Ps: et si quelqu’un veut m’aider pour créer une couverture « pro », je suis toute ouïe!

Héloïse De Smet

Code Name : PureNrgy. Sa devise : libre d’être. Sa mission : épanouir le monde un coeur à la fois. Ses valeurs : liberté, responsabilité, authenticité, amour. Ses atouts (à part un charme fou) : sérénité, vision holistique, super coach, compétences diverses en thérapie/hypnose/coaching/bien-être/développement personnel, background leadership et marketing. Ses armes fatales : état modifié de conscience, reprogrammation mentale, lois universelles. Pêché mignon : les mangues.

Lien Permanent pour cet article : http://purenrgy.com/cles-de-la-liberte/

(32 commentaires)

1 ping

Passer au formulaire de commentaire

  1. Morphéandra by La Dryada

    Hello Héloïse ,

    merci de nous livrer un avant-goût de ton ouvrage à paraître …

    tu as de l’enthousiasme à revendre , j’aimerais que cela soit contagieux 🙂

    ton premier recueil poétique fait écho au mien des tous débuts , dont tu as pu lire quelques dévoilements sur mon blog …

     » la Vie n’a pas de sens  » : c’est ce que disait Dieu à NDW dans les Conversations …c’était à nous d’en donner …

    toutefois , je ne crois pas que nous ayons toutes les cartes en main , si tu vois ce que veux dire – j’en suis sure , je mettrais ma main à couper !! – ce n’est pas que je sois fataliste , non …

    belle fin de dimanche
    in lakech
    Morphéandra by La Dryada Articles récents..Radhadesh – Direction l’ Inde …dans les Ardennes !My Profile

    1. Heloise De Smet

      Hello Morphéandra,

      Merci : ) Je suis contente que ce texte soit enthousiasmant; plusieurs m’ont fait un commentaire similaire.

      Décidément il t’a marqué ce livre de NDW : ) Cela fait plusieurs fois que tu me dis: c’est ce que disait… Et moi je me dis « ah bon? » J’ai adoré le tome 1 mais ça remonte à des années, j’ai intégré le message tout de même 😉
      C’est chouette aussi de savoir que l’idée ait du « sens » pour un autre auteur, « dieu » même.

      On n’a peut-être pas toutes les cartes en main, mais ma croyance est que cette vie même, chacun de nous l’a choisie.
      Et comme il n’y a pas de hasard, je te copie le passage que je relisais de mon manuscrit HIER quand tu as posté ton message….

      « Je ne crois pas au hasard ni en une vie prédéterminée. Je sais que certains croient qu’ils ont une destinée et qu’ils doivent l’accepter, sans remise en question ni considération de la loi de cause à effet entre leurs actions et leur réalité. Je respecte leur croyance. Mais, en ce qui me concerne, je crois qu’il y a une multitude de réalités possibles, chacune influencée par les choix que nous posons. Ce que je vis en cet instant précis est la suite logique d’une chaine d’évènements ; un effet domino. Et tant que le moment en question n’est pas arrivé, je ne peux pas déterminer avec certitude ce qu’il sera, bien que je puisse l’entrevoir. S’il y a bien une constante, dit-on, c’est le changement. Or, je suis la variable dans l’équation, celle qui peut changer la trajectoire, comme toutes les autres variables existantes puisque nous interagissons dans un système ouvert. Ainsi, un seul petit changement, un degré de divergence, un battement d’ailes de papillons, et me voilà sur une nouvelle avenue…

      Cela étant dit, il y a des phénomènes qui laissent penser que certaines choses sont déjà écrites dans l’histoire. Toutefois, j’ai le sentiment qu’il s’agit plus d’une forme de connaissance intuitive qui intervient en-dehors du facteur temporel ; une sorte de fenêtre entrouverte sur la réalité la plus probable. Ayant vécu ce type d’expériences, principalement à travers le rêve, c’est du moins ainsi que je le ressens. »

      En réponse donc à ton idée : )

      Bonne soirée, bise

      Ps: te voilà corrigée 😉

      1. Morphéandra by La Dryada

        Hello Héloïse ,

        ces livres m’avaient en effet fait fort impression jadis …j’avais lu la quasi-totalité de la série de l’époque ( 8 volumes , je crois ) , force est de constater que cela fait encore écho aujourd’hui … de cette période j’en garde de très beaux souvenirs , vois-tu …

        dans une dizaine d’années , je parlerai en des termes élogieux :  » Les 7 clés de la liberté …. » de HDS … »cela t’ a marquée à ce point-là ? » « ah oui , ce livre au sens profond m’a beaucoup parlé …  » 😉

        A l’extrait que tu cites , je n’ai rien à ajouter : c’est parfait .

        Le terme  » dieu » peut se faire interchanger par  » la Vie  » , » la Source  » , « la Providence  » etc si tu préfères …

        En tous les cas un grand bravo pour ton parcours exceptionnel et que tes 7 clés ouvrent les portes de mondes insoupçonnés , sans limites , résonnant auprès d’Ames en quête de sens ♥

        je te souhaite une belle soirée
        Morphéandra by La Dryada Articles récents..La Radio de l’Eté …façon dryadique : suite et fin ( peut-être )My Profile

        1. Heloise De Smet

          Coucou Morphéandra,

          8 volumes? j’en ai lu 3…

          C’est cela, oui. 😉 Tu es un ange! ♥

          Bien entendu. Les mots sont interchangeables. Et si je dis dieu, j’entends source, nature, univers, et moi, toi… la pure énergie…

          Merci pour tes encouragements! Je le souhaite : )

          Bises et bonne fin de soirée en musique 😉

  2. SpirituElle !

    En tout cas, ça donne envie… De te suivre ! C’est plein d’energie, d’espoir, de foi.
    Félicitation !!

    Biz

    1. Heloise De Smet

      Merci : ) C’est gai de savoir que ça secoue dans le bon sens!
      Bise

  3. Michèle

    Elle est bien loin l’époque Sweet chestnut :0) … au plaisir de te lire

    1. Heloise De Smet

      Bien vu, Michèle 🙂 Sweet Chestnut m’a bien aidée en 2002 et comme dit ma maman, Eletta, c’est vrai que grâce à cette période, ce manuscrit voit le jour.

      Merci ♥

  4. NéO~

    Bonjour Héloïse 😉

    En soi cette bonne nouvelle , Te porte en terre promise ,
    Sans être une indécise , tes clefs sont essentielles ,
    Pour à vie voir part belle , là où tes choix se précisent ,
    Avancer reste de mise , pour s’ancrer au réel .
    ~
    Toute liberté en hors , découle d’aimer vraiment ,
    Le monde de son vivant , même à cris et à cor ,
    Au prix d’un tel accord , notre Rose y trouve son champ ,
    Nature en l’élément , de s’éveiller en for.
    ~
    NéO~
    ~
    Becs à ton Nord

    1. Heloise De Smet

      Bonjour NéO,

      Comme toujours, tu trouves les mots pour le dire.
      La poésie permet d’exprimer tant de choses en quelques mots, c’est magique!

      Merci, bises
      Héloïse

  5. eletta

    …en effet Michèle elle est loin l’époque Sweet Chestnut pour Héloïse ☺mais c’est aussi grâce à cette époque que ce manuscrit voit le jour… Bravo Héloïse, puissent « Ces Clés » résonner et aider plus d’un(e).

    1. Heloise De Smet

      C’est aussi vrai : )
      Merci Maman ♥

  6. Nadia

    Bonsoir Héloïse,

    j’aime lire des chemins de vie et le tien, tout en étant unique bien sûr ressemble à celui de beaucoup de personnes qui ressentent un mal dans le début de leur vie d’adulte. C’est souvent la peur d’affronter la vie qui est une grande inconnue. Ensuite la vie elle-même nous donne des leçons que chacun interprète à sa façon et en fait sa « philosophie de vie ».
    C’est courageux de nous faire partager cela, il me semble que ça ne doit pas être facile.
    J’attends avec impatience de te lire.

    A bientôt
    Nadia
    Nadia Articles récents..Conseils pour être en bonne santé : évitez le blé et son glutenMy Profile

    1. Heloise De Smet

      Bonjour Nadia,

      En effet. Chacun va en retirer sa philosophie de vie.
      Je souhaite toujours que l’on en retire du positif plutôt que de la peur, du regret, du désespoir…
      Oui la peur de vivre et la peur de revivre les expériences douloureuses vécues. Une fois qu’on les transcende, on voit que ce qui est à venir, peut être différent. Il faut y croire pour le voir 😉

      Tu as vu juste. Partager un peu de soi, c’est oser se mettre à nu.
      C’est révéler un morceau de sa vie que personne ne voit, mas c’est pour cela que c’est important.
      Cela donne de l’espoir à ceux qui se noient et ont le sentiment que la vie, c’est ça.
      J’ai fait le choix de remonter à la surface, au lieu de me laisser couler. Je souhaite que d’autres puissent y croire 🙂

      Merci ♥

      1. Nadia

        J’ai aussi fait le choix de remonter à la surface quand je me suis retrouvée tout au fond. Il faut y croire et s’accrocher à cette petite « perle de vie » qu’on sent en nous et qui porte en elle toute l’énergie de vie.

        Belle journée à toi
        Nadia

        1. Heloise De Smet

          Et grandie, tu en est sortie 🙂
          C’est beau et si vrai ce que tu dis :
          cette petite « perle de vie » qu’on sent en nous et qui porte en elle toute l’énergie de vie!

          Merci Nadia! Bonne soirée

          Ps: je t’invite à lire ceci http://purenrgy.com/radio-des-blogueurs/ 😉

  7. Bernadette GILBERT

    Bonjour Héloïse,
    Ton initiative est merveilleuse. On vit dans un monde difficile où le sens des choses est si souvent perdu.
    Ton parcours est émouvant et si tu as découvert des « clés » pour aller bien, tu te dois de les partager…
    A bientôt !
    Bernadette GILBERT Articles récents..La radio de l’été : sans batterie !My Profile

    1. Heloise De Smet

      Coucou Bernadette,

      Merci 🙂
      Et comme tu dis: je me dois de les partager.
      C’est tellement gai de voir quelqu’un vivre à nouveau, dépasser ses peurs, réaliser un rêve…

      Bonne soirée 😉

  8. hannah@technique Tipi

    Bonjour Héloïse,
    Magnifique entreprise que celle d’écrire.
    Vas tu le sortir en version papier aussi?
    Ce livre ressemble à une auto-biographie ou je me
    trompe?
    Je profite aussi de mon escapade en Thaïlande pour
    peaufiner l’écriture de mon prochain livre .
    Finalement un blog peut être une voie royale pour
    s’apercevoir qu’on a besoin et envie d’écrire le
    résultat de notre transformation!
    hannah@technique Tipi Articles récents..De la musique sacrée sur la Radio des blogueurs ?My Profile

    1. Heloise De Smet

      Coucou Hannah,

      Oui, sur papier aussi.
      Non, seulement l’avant-propos est personnel et bien entendu, je parle d’expérience, donc, je vais parler aussi de moi. Mais il s’agit d’un réel ouvrage pratique, divisé en chapitres/clés.

      En fait, ce fut dans le sens inverse pour moi. J’écris depuis des années.
      Et le blog, je l’ai commencé parce que je n’avais encore rien publié au grand public et que je voulais partager avant de sortir ce livre.
      Mais c’est en effet une voie royale! Et qui participe à la transformation grâce aux échanges 🙂

      Mmmm, les muses sont avec toi en Thaïlande!
      Tu nous diras lorsqu’il sera publié 🙂

      Bonne écriture Hannah!

  9. charlotte

    Bonjour Heloise,

    L’avant propos m’invite à lire la suite. A quand?

    Amicalement

    Charlotte
    charlotte Articles récents..Sommeil Melatonine Hormone du SommeilMy Profile

    1. Heloise De Smet

      Bonjour Charlotte,

      Chouette alors : ) J’espère pour l’automne!

      Bonne fin de journée, à bientôt!

  10. Nell

    Pas facile de parler de soi et déjà bravo pour cette démarche.
    Bon courage pour la suite. Bises

    1. Heloise De Smet

      C’est vrai. Merci 🙂
      Bises

  11. Luce

    Hâte de te lire. Quant à ta couv’ il ne lui manque rien de plus qu’un petit reagencement. 😉

    1. Heloise De Smet

      Merci Luce ♥
      Tu es douée ou compétente pour la couverture? 😉
      Celle-ci, c’était juste un draft en attendant de…
      Mais le temps passe et je n’ai rien…
      Bise

      1. Luce

        Ça fait partie de mon métier, on peut en discuter plus longuement par mail (que tu as, comme admin, avec ce message) et tu peux visiter mon site en attendant ! 😉

        1. Héloïse

          Oh je ne savais pas! Chouette site & blog : )
          Je t’enverrai un email à ce sujet 😉

  12. Jean-Louis

    Bonjour Héloïse,

    J’aime bien ce préambule, tout comme j’avais beaucoup apprécié ton « A propos de… » auto-biographique.

    Te connaissant, un tout petit peu, nul doute que ton bouquin fera un tabac, et je découvrirai avec plaisir tes 7 clés de la Liberté d’être.

    Si tu en trouvais une 8ème, voire plus, surtout ne remets pas la publication… Prévois tout de suite le tome 2 😉

    Bien amicalement,

    Jean-Louis

    1. Heloise De Smet

      Bonjour Jean-Louis,

      Merci : ) C’est toujours encourageant!

      Un tabac, un tabac… C’est une question de relations et de marketing, comme d’habitude.
      Et cela demande du temps,dont j’avoue manquer ‘un peu’
      Mais je te remercie pour le vote de confiance et ta future lecture 😉

      J’aime bien ta réflexion! En fait, mon idée de départ était un petit bouquin style ‘Les Pratiques’ de ‘Jouvence’ si tu vois? (99 pages) Mais je crois qu’une fois imprimé, ça fera 2 ou 3 x ça! Je me suis déjà dit de faire 1 livret par clé, parce que les gens sont plus ouverts à l’idée de lire des petits formats. Mais vu que j’ai tout écrit et que tout s’enchaine dans une suite logique…
      J’aime aussi le fait d’avoir 1 livre complet. Car même si les petits livres sont vite lus, je les trouve parfois peu précis…

      Donc en ce moment, je relis tout (encore 1x!) et je coupe. J’élimine les répétitions, les ajouts qui n’ajoutent rien, les détails sans grande importance…
      Et si besoin, je ferai un tome 2 😉 avec des points plus approfondis.

      Bon j’arrête de t’ennuyer avec mes ‘déboires d’auto-éditrice’ 😉

      Merci, bon dimanche!

  13. Jean-Louis

    Coucou Héloïse,

    Je t’ai fait plaisir ? J’en suis ravi, ne m’en remercie pas, c’est sincère.

    Bon courage pour la suite, et n’oublie pas que « le mieux est l’ennemi du bien » (ce que je ne sais pas trop bien appliquer à moi-même…)

    Belle semaine à toi,

    Jean-Louis

    1. Héloïse

      Coucou Jean-Louis,

      Bien sûr : ) Merci!

      Merci aussi pour ce rappel, très judicieux!
      En ce moment (= quand je trouve un moment), je relis tout et j’allège.
      Je ne sais pas si c’est pour un mieux ou un bien, mais c’est nécessaire 😉

      Bon weekend,
      Héloïse

  1. Journée de la Liberté • PureNrgy.com

    […] Ce qui compte c’est qu’elle ramène le thème de la liberté sur le devant de la scène. « Certes, rares sont ceux qui affirment le désir d’être libre. Celui-ci est pourtant à la source de la plupart de nos aspirations. Qu’il s’agisse de vouloir voyager, fonder une famille ou vivre ses passions, n’est-ce pas in fine le désir de vivre sa vie dans la liberté d’être soi-même ? Toutefois, la liberté ne se cherche pas, elle se trouve ; là où on oublie souvent de regarder… à l’intérieur de soi. » (Les 7 Clés de la Liberté d’être) […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse