«

»

Fév 03

Imprimer ce Article

Comment faire le vide

la mer sérénitéQue diriez-vous d’un peu faire le ménage dans votre vie ? Depuis que j’ai étudié les lois de la prospérité dont celle du « vide » avec mon mentor Randy Gage, faire le vide est devenu ma méthode de « nettoyage » favorite. Cela fait déjà une dizaine d’années que l’applique dans tous les domaines de ma vie et j’en retire toujours autant de sérénité, ainsi que de belles surprises !

Il y a tant de choses qui encombrent notre lieu de vie et notre esprit. Or, il va de soi que pour être rempli, le verre doit être préalablement vidé… 

Pourquoi faire le vide

Non seulement, vous y verrez plus clair, mais aussi vous créerez de la place pour accueillir de nouvelles choses. Par exemple, comment attirer l’amour si vous avez peur de le perdre ou si vous êtes rempli de ressentiment vis-à-vis de quelqu’un ; comment avoir de nouveaux vêtements, si votre penderie est pleine d’habits qui ne sont plus à votre taille ; comment ouvrir votre esprit à de nouvelles idées, s’il est envahi de vieux concepts ?

Dans tous les cas, vous ne savez pas recevoir plus que ce que l’espace ne peut contenir. En vous libérant d’un bagage émotionnel encombrant, un peu comme un nettoyage de printemps, non seulement vous ferez l’expérience d’émotions plus favorables à votre bien-être, mais vous serez également surpris des résultats plus matériels. Pour ma part : vêtements reçus après avoir fait don de vêtements ; livres juste après avoir offert plusieurs de mes livres pour libérer de l’espace dans ma bibliothèque ; rentrées d’argent inattendues ; etc.. La synchronicité est toujours étonnante ! En bref : le vide, c’est le monde des possibles !

Faire le vide en 7 étapes

  1. Choisissez une pièce (ou une zone de cette pièce, comme le bureau, la penderie, le coin lecture…) par laquelle vous voulez commencer. Passez ensuite aux étapes 2 et 3. Enfin, revenez à l’étape 1 en prenant soin d’une autre pièce ou d’une de ses parties. Attention : une pièce à la fois et à votre rythme, que ce soit 1 semaine ou 1 mois !
  2. Préparez-vous mentalement : faites un rapide tour de la pièce en question. Ensuite, visualisez de mémoire ce que vous avez vu : que retenez-vous de cette pièce, qu’est-ce qui est essentiel, si demain vous deviez partir en voyage d’urgence qu’emporteriez-vous avec vous ? En procédant ainsi, vous aurez plus facile à laisser aller certaines choses! Attention : ne donnez jamais quelque chose dont vous n’êtes pas prêt à vous libérer ! souvent, c’est lié à la peur du manque, et au plus tôt vous reconnaîtrez l’abondance qui vous entoure, au plus tôt vous serez libéré de cette peur de perdre ou de manquer de quoi que ce soit. En attendant, laissez cet objet de côté, ce sera pour une prochaine fois 😉
  3. boites rangementFaites le vide : commencez par éliminer tout ce dont vous êtes sûr. Ensuite faites l’inventaire de ce qui n’a pas été utilisé depuis plus d’un an et triez ! « Je sais, je sais, vous n’avez jamais porté ce petit pull fuchsia acheté impulsivement il y a 3 ans, mais il pourrait un jour tomber à pic et si vous le donniez… bon, il est un peu juste, mais si vous faisiez un peu de sport… » : si ça fait 3 ans qu’il dort dans votre armoire, il y a peu de chances pour qu’il voit bientôt le jour. offrez-le à une amie ou faites plaisir à quelqu’un qui en a besoin ! donc le petit pull fuchsia… ben, c’est direction la boite à donner ! Et ces paires de chaussettes raccommodées que vous gardez « parce qu’on ne sait jamais » ? Direction la boite à jeter ! Vous avez une imprimante neuve qui fait double-emploi ? Direction la boite à vendre ou à donner. Ainsi, vous avez 3 boites : à donner, à vendre, et à jeter.
  4. Donnez : regardez dans votre boite à donner et  faites une liste de quoi ira chez qui. Posez-leur la question en cas de doute (inutile d’aller encombrer les autres avec vos brols !) Faites plaisir à d’autres aussi, en donnant, par exemple, vos vêtements lors d’une collecte pour les plus démunis ou bien proposez-les à des magasins de seconde main.
  5. Recyclez : faites le tri selon les règles du recyclage dans votre boite à jeter. S’il faut aller au parc à containers, planifiez-le directement dans votre agenda ! (le but n’est pas d’envahir le grenier !)
  6. Rentabilisiez : pourquoi ne pas vous faire quelques tunes en revendant certains objets de valeur ? Organisez un garage sales ou une soirée swap, postez des annonces sur internet (sites de vente mais aussi d’échange/don). Personnellement, j’ai créé un simple blog de type « vide-dressing » où je publie les photos des objets dont je veux me libérer, et je passe l’info autour de moi. Il y a peu j’avais des sacs et des caisses remplies, mais entre le recyclage, les proches et un centre de dépôts, aujourd’hui quasi tout est parti 🙂
  7. Recommencez le cycle : revenez à l’étape 1 et faites le processus pour chaque pièce ou partie de pièce. Je pense aussi, par exemple, au congélateur, aux armoires de cuisine, aux fardes de documents administratifs, la boite à médicaments, votre trousse à maquillage, etc.. Pensez aussi à faire le vide virtuel : ce que vous gardez sur l’ordi, vos e-mails, les favoris, les newsletters que vous ne lisez plus et qui vous prennent plus de temps à supprimer chaque semaine que de vous désabonner une fois pour toute, etc..

 

Je posterai encore quelques conseils extra pour maintenir votre espace « vide » 😉 En attendant, partagez vos trucs & astuces avec nous: Comment faites-vous le vide? Le faites-vous régulièrement?

Ps: Avis aux amateurs de thés de Chine, je vous prépare un concours en l’honneur du Nouvel An chinois!

Héloïse De Smet

Code Name : PureNrgy. Sa devise : libre d’être. Sa mission : épanouir le monde un coeur à la fois. Ses valeurs : liberté, responsabilité, authenticité, amour. Ses atouts (à part un charme fou) : sérénité, vision holistique, super coach & thérapeute en épanouissement personnel. Ses armes fatales : état modifié de conscience, reprogrammation mentale & énergétique. Pêché mignon : les mangues.

Lien Permanent pour cet article : http://purenrgy.com/faire-le-vide/

(14 commentaires)

5 pings

Passer au formulaire de commentaire

  1. Koalisa

    Je fais le vide par périodes en ce qui concerne la maison, et je dois dire qu’en ce moment c’est surtout le temps qui me manque…surtout que mon mari n’aime pas jeter ! Par contre, pour mon bureau au boulot ou l’ordi, je me débarrasse régulièrement du superflu. En fait mon problème c’est que je suis assez désordonnée mais je m’y retrouve quand même! Bisous!
    Koalisa Articles récents..Chet BakerMy Profile

    1. PureNrgy

      Ah quand un des membres de la famille aime tout conserver, c’est toujours délicat!
      Si tu te retrouves dans ton désordre, alors ça va 😉
      Bisous et bonne semaine!

  2. Une porte sur deux continents

    Je suis du genre à accumuler, car je n’aime pas jeter, mais de temps en temps je fais des grands tris. Là, je devrais en faire pour chaque pièce et suivre tes conseils. Ma penderie par exemple est bien remplie, mais je ne mets pas/plus plusieurs des vêtements qui s’y trouvent. Pourtant, je suis une personne organisée, mais quand on ouvre mes armoires ou placards tout est bien rangé, mais beaucoup de choses inutiles ou que je n’utilise plus ! J’aime beaucoup la métaphore que tu fais du vide, car c’est tellement vrai qu’on y voit plus clair lorsqu’on n’est pas encombré soit de biens, soit de pensées négatives, etc. Gros bisous
    Une porte sur deux continents Articles récents..Heartthrob: mon nouvel album « coqueluche » de Tegan and SaraMy Profile

    1. PureNrgy

      Je n’aime pas jeter non plus, et comme tu dis ça s’accumule d’où le grand vide 😉 Après, il faut prendre l’habitude de ne plus stocker des choses inutiles, ni d’acheter « au cas où… ».
      C’est typique chez les femmes: avoir des vêtements que l’on ne porte pas (voir que l’on n’a jamais portés!)
      Bon « vide » alors 😉 gros bisous

  3. Thalie

    Je fais le vide régulièrement, mais je ne suis pas satisfaite encore à 100 %. Côté cuisine j’achète toujours trop ! J’ai le placard remplie par des choses en double en triple. Côté fringues j’arrive à faire le vide en donnant à une amie, mais je dois avouer que parfois ça m’a joué des tours ! En voyant mon amie dans une de mes robes je me suis dit : mince elle était super pourquoi je l’ai donné ? Sinon j’aime avoir ma maison nette donc je ne m’emcombre pas de superflus. Dans mes amitiés aussi j’ai fait du trie.
    J’ai aimé lire l’art de la simplicité et l’art de l’essentiel de Dominique loreau à ce sujet.
    Jolie soirée héloïse,

    1. PureNrgy

      Ah oui? moi, c’est l’inverse question cuisine! D’ailleurs, je n’ai pas un paquet de sucre, de pâte, de riz … entier (alors encore moins en double lol) Au moins, tu ne mourras pas de faim!
      Oh, ça m’est déjà arrivé aussi, tu donnes un truc et puis tu te dis que finalement c’était joli!
      Oui, je dois absolument ajouter ces livres à ma biblio! Je les ajoute de suite à ma wishlist sur amazon alors!
      Merci Thalie, bonne soirée et sem’

  4. eletta

    Très clair tous ces détails pour faire le vide. C’est du concret!!! Au boulot ☺

    1. PureNrgy

      Merci 🙂 Y a plus qu’à imprimer et suivre les étapes!

  5. Nelly

    Coucou Héloïse,

    Ton article me donne trop envie de refaire du tri (j’y songe déjà depuis quelques semaines ).

    J’en avais fait un gros l’année dernière lors de notre déménagement mais j’avoue que je pourrai en refaire un car on accumule tant.

    En revanche, avec le temps j’ai progressé sur le sujet avec comme tu le conseilles une règle primordiale: Etre Honnete avec soi meme. Souvent je me pose clairement la question à voix haute: « Ce petit haut si joli tu ne l’as jamais mis, pourquoi ? penses-tu que cela change ? Non ? et bien hop tu le donnes … dans la boite Emmaus ! »
    Oui oui, je parle très souvent toute seule, j’assume lol

    Mais c’est vrai que l’impact psychologique du vide est impressionnant, cela est tellement apaisant je trouve.
    Cela fait des mois que je veux faire un vide au bureau et comme je n’arrive pas à me dégager de temps pour ça, à chaque fois que je vois des petits trucs que je voudrai scanner pour pouvoir les mettre à la poubelle, et bien ça me stresse, m’oppresse.

    Donc je crois que je vais m’obiger à passer ce rangement en niveau prioritaire !!

    Et pour cela je vais suivre tes 7 étapes 😉

    Merci pour tes précieux conseils .

    Bonne nuit Héloïse & Bisous .

    Nelly
    Nelly Articles récents..LES GAUFRES FEUILLETEES JAMBON & COMTEMy Profile

    1. PureNrgy

      Bonsoir Nelly,

      Oui, on accumule toujours! C’est récent donc votre appartement donc…

      C’est le bon truc que tu as en effet!
      Ouf, je ne suis pas seule (à parler toute seule lol) 😉

      C’est tout à fait ça! C’est oppressant! Je suis quasi incapable de me concentrer si mon bureau n’est pas clair.

      J’espère que tu pourras trouver un moment et mettre ces étapes en pratique alors 🙂 Tu me diras quoi…

      Bisous et bon weekend (détente j’espère!) 😉

    2. cath

      Alors là oui on accumule !
      Je suis pourtant une « donneuse » toujours à penser à ce dont je peux me détacher et à qui ça peut faire plaisir… et pourtant toujours autant de « poids » surtout en déménageant car c’est surtout là qu’on s’en aperçoit.
      Il y aurait une thèse à écrire là-dessus…
      Déjà partis du Nord au Sud il y a 7 ans, déménagés 2 fois, un peu plus légers après avoir encore plus donné mais encore bien trop encombrés !
      En transit/ location depuis 6 mois suite au dernier déménagement, c’est-à-dire actuellement une bonne partie stockée au garage (énorme !) et en attente du prochain achat maison. Rien sur les murs pour ne pas abîmer, tout encore dans les cartons, juste la petite touche déco car quand même… Et ça n’empêche pas de vivre finalement (je veux dire sans tout ce qui est dans le garage !).
      En passe d’un achat maison village où tout ça n’aura pas sa place… ça fait réfléchir.
      A quand un futur où l’on pourra acheter un lieu de vie où le principal serait présent, accordé et en affinité avec le lieu, il suffirait d’amener juste son balluchon perso, un peu comme en voyage, où l’on se sent à la fois léger et intégré dans les lieux, posé mais en ayant conscience qu’on n’est que de passage… Peut être un peu idéaliste comme vision mais à réfléchir non ?
      Bonne continuation à tous.

      1. En effet, on se débarrasse et puis on accumule de nouvelles choses!
        Ta situation est parfaite pour finalement dissocier l’utile de l’accessoire, et tu pourras surement te défaire d’un tas de choses de ce garage avant d’emménager 🙂
        C’est une bonne idée que tu as là: une maison prête à l’emploi! Un peu comme un appartement meublé mais avec goût : ) C’est surement pour ça que j’aime les chambres d’hôtel 😉 Les grandes avec tout le nécessaire prévu, y a plus qu’à sortir les vêtements et quelques trucs perso, et voilà 🙂
        Chez moi, c’est très minimaliste, ce n’était pas par choix au départ mais depuis je m’y suis habituée et lorsque je déménagerai ce sera vraiment un choix : )
        Merci pour ta visite et ton idée Cath, bonne semaine

  6. la pintade aixoise

    Cet article est très intéressant. Il évoque en détail quelque chose que nous ressentons souvent de manière diffuse… Je trouve que l’on ne dort jamais aussi bien dans une chambre que lorsque celle-ci vient d’être rangée et nettoyée. Pour ton point numéro 1, on peut même se concentrer sur un seul placard, voire un tiroir. C’est ensuite très satisfaisant je trouve. Et puis tu as bien raison, faire le vide c’est bien. Car sinon on ne sait jamais ce que l’on possède et du coup, on rachète des choses, ça fait doublon. Il faut lister les choses, trier !
    la pintade aixoise Articles récents..Poulet soufflé à l’asiatiqueMy Profile

    1. C’est vrai, et dans des draps tout frais 🙂
      Tout à fait, c’est l’idée de commencer par un bout de pièce comme tu dis un tiroir; du moment qu’on s’y mette.
      Et puis, on peut faire plaisir en donnant finalement un tas de choses, ou faire des échanges.
      Bises, bon weekend.

  1. Tenues Vestimentaires : la wishlist ! • PureNrgy.com

    […] hic lorsqu’on aime faire le vide, c’est qu’on finit inévitablement par manquer de certaines choses, et par ‘choses’, […]

  2. Des T-shirts Originaux ! • PureNrgy.com

    […] le retour du beau temps, je fais le tri dans mes vêtements (l’occasion de faire le faire le vide et d’en faire profiter d’autres et renouveler quelques pièces, ce qui signifie pour […]

  3. Les habitudes des gens heureux • PureNrgy.com

    […] place autour de vous, mais aussi dans votre esprit. Je suis une grande adepte du vide. Et, bien que je le pratique régulièrement, je trouve toujours des choses à jeter ou à […]

  4. Le Vide, C'est le Monde des Possibles!

    […] Un article sur comment faire le vide ici. […]

  5. Échange de cadeaux inter bloggeurs : The List ! • PureNrgy.com

    […] raisonnables (max 15-20€ frais de port compris). Si vous avez lu mon billet sur la gratitude ou le vide, vous connaissez mon avis sur le sujet. Ici, le but est de se faire plaisir et d’échanger […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse