«

»

Fév 02

Imprimer ce Article

Faites comme si

fake-it-till-you-make-itDans l’entendement que « Je manifeste et j’attire ce que je suis », surgit la question légitime de « Comment devenir ce que je ne suis pas encore (en vue de manifester ce que je souhaite) ? ». En effet, comment se sentir prospère, lorsque je suis dans la dèche ? Comment manifester  l’abondance, si je ne la vois nulle part ? L’un des meilleurs conseils à ce sujet me vient de l’industrie du marketing de réseau, où j’ai côtoyé de solides mentors. Au début, je les voyais comme des maîtres pleins de sagesse, des individus exceptionnels desquels je pouvais m’inspirer, mais que je ne saurais égaler. Avec le temps, j’ai compris qu’ils étaient comme moi, à la différence de leur état d’esprit et leur attitude. L’un d’eux répétait souvent « Faites comme si, jusqu’à ce que vous puissiez le faire »  Un conseil controversé dans le milieu du développement personnel, mais bien compris, il rend service…

Fake it untill you make it

Par exemple, si vous prétendez être sûr de vous, votre nouvelle assurance va produire des résultats qui vous amèneront à avoir confiance en vous. Votre façon de penser détermine votre attitude et les choix qui s’en suivent. Vous récoltez toujours ce que vous semez. Plus vous adoptez l’état d’esprit et l’attitude de la personne que vous voulez être, plus vous la manifestez – et plus vous réalisez qu’en fait, sous la surface, vous l’êtes déjà. La graine avait juste besoin d’un peu d’engrais 😉
Mais aussi, parce que les autres vous verront sous un nouveau jour. Et l’image que vous avez de vous-même se transformera, à travers leur regard.

Se révéler à soi-même à travers le regard des autres

inspiration-venusAdolescente, j’étais angoissée lorsque je devais sortir de chez moi Au point que j’évitais toutes les artères encombrées, les heures de rush et les métros bondés. Je ne sais plus comment l’idée m’est venue, mais j’ai commencé à me visualiser pleine d’assurance. Un jour, je me suis surprise en me regardant dans le miroir d’une boutique. La projection virtuelle que je m’étais créée mentalement était si puissante, que je me voyais et me sentais comme l’image envoyée vers l’extérieur.
Et le plus étonnant fut la réaction des autres. J’avais imaginé une jeune femme de caractère et rayonnante, et c’est l’image que je reflétais. J’ai compris que l’idée que je me faisais de moi-même influençait ma réalité – ou plutôt ma perception de la réalité. En m’imaginant comme je voulais être, « mon » monde extérieur se mettait en phase avec ma projection. « Mes observateurs » me renvoyaient l’image que je cherchais à voir en moi-même. Puisque j’étais capable de me juger à travers le regard des autres, je pouvais leur transmettre une image positive et croire à cette vision extérieure de moi-même pour l’assimiler comme mienne – bien qu’elle l’était depuis le départ. Petit à petit, je suis devenue cette femme ou, pour être plus juste, je l’ai révélée à elle-même.

Langage non verbal – Faites comme si

Il ne s’agit pas de se mentir à soi-même, mais bien de projeter l’image de la personne que vous êtes (qui est prisonnière de vos croyances limitatives). À cet effet, tel un modèle qui s’exerce à poser devant un miroir, entrainez-vous à sourire, à maintenir le dos droit, à marcher avec entrain, à regarder votre interlocuteur dans les yeux, à donner une poignée de main franche qui montre que vous êtes sûr de vous… Il faut une certaine congruence entre votre langage verbal et celui de votre corps. Si vous dites mollement « Je vais très bien », la tête basse; je doute de l’effet.
choicesRien que le fait de sourire stimule la joie ! Choisissez de vous sentir heureux, joyeux, dynamique… Un bon truc: commencez la journée en vous disant « aujourd’hui, c’est un bon jour pour… » (ex: être zen, être joyeux…) Et un 2ème bon truc: posez la question « que faudrait-il pour (inviter tant de joie dans ma vie aujourd’hui que ça dépasse toutes mes attentes) ? » De cette façon, vous donnez le ton à la journée ET vous inviter tout ce qui pourrait vous aider dans ce sens 🙂

 Faites comme si et… faites comme eux!

Lorsqu’il est question de faire comme si, vous entourer de personnes qui vous inspirent, est un grand plus. Autant vous devriez éviter la présence de celles qui vous tirent vers le bas, autant vous devriez les substituer par des personnes qui vous poussent vers le haut. Votre cercle d’influence déteint sur vous… Mieux vaut être en charge du choix de la couleur !
Peut-être voyons-nous en ceux qui nous inspirent une part de nous-mêmes, un être en devenir, parce que quelque part nous savons que nous sommes plus que ce que nous croyons être. La graine est en nous, dans l’attente d’être nourrie. C’est pourquoi il est bon de s’entourer de personnes qui nous révèlent à nous-même.
Cela me rappelle un autre de mes mentors, lorsqu’il disait : « À ce stade, je crois plus en vous que vous ne croyez en vous-mêmes ». Si vous voulez rendre service à quelqu’un, transférez-lui votre propre croyance en lui-même et votre confiance en sa capacité à devenir qui il souhaite être. N’est-ce pas ce qu’un parent fait avec son enfant…

En tout cas, une chose est sure… Moi, je crois en vous! Et je vous souhaite tout le bonheur du monde ♥

 

Héloïse De Smet

Code Name : PureNrgy. Sa devise : libre d’être. Sa mission : épanouir le monde un coeur à la fois. Ses valeurs : liberté, responsabilité, authenticité, amour. Ses atouts (à part un charme fou) : sérénité, vision holistique, super coach & thérapeute en épanouissement personnel. Ses armes fatales : état modifié de conscience, reprogrammation mentale & énergétique. Pêché mignon : les mangues.

Lien Permanent pour cet article : http://purenrgy.com/faites-comme-si/

(22 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. philippe

    Bonjour,

    a) …bizarre, je découvre en remontant mes mails que je n’ai pas eu d’alerte de ce dernier article relié au webinaire… un mini bug…. bon j’espère en tous les cas que cela se sera bien passé pour les participants et aura été fructueux ce que je ne doute pas.

    b) Autrement pour ma part je crois bien entendu aux « théories des égrégores »…. et que la même prière, méditation, contemplation établie en prenant conscience qu’à ce moment là il y a toujours des centaines, voir des milliers de personnes, individus, frères sur terre en train de prier, méditer, contempler et…ainsi pouvoir se joindre à eux en Esprit a ce pouvoir d’en décupler le ressenti….cela faisait également parti de l’enseignement d’un certain ( entres autres) Aivanhov Mickael.

    c) Oui la loi de l’abondance est vraiment mystérieuse puisqu’il faut croire que notre prière est déjà exaucée pour en constater le fruit.
    Comment se forger une telle conviction…est-ce seulement le pouvoir de l’imagination…ou encore un peu plus… ou tout ou partie….?
    J’ai entendu dire un jour que cet as du développement personnel qu’était Christian Godefroy avouait parfois qu’il persistait chez lui à l’état infinitésimal toujours un peu de cette « crainte de manquer » qui était à relier à son histoire personnelle bien qu’il se savait intérieurement à l’abri du besoin.
    …Pour dire que la foi quasi absolue est aussi une ascension au tréfonds de soi….qu’aucun portefeuille extérieur ne saurait complètement combler….

    Bon allez je vais essayer de ne pas être trop bavard et d’aller écouter la rediffusion du webinaire…ce qui sera certainement plus intéressant que les nouvelles du journal du cable…

    Bonne soirée

    Philippe

    1. Héloïse

      Bonjour Philippe,

      Peut-être as-tu raté le mailing du billet précédent alors. C’est le 1er que j’ai envoyé en utilisant le service « Mailchimp » au lieu de « Feedburner ». C’est envoyé par le même e-mail (purenrgyblog@…) As-tu reçu le mailing annonçant ce billet-ci?

      J’espère que la rediffusion t’a plu 🙂

      Les participants ont bien aimé. Je le referai en + court. Quand je vois le degré de stress et le nombre de maladies autour de moi, je crois que c’est nécessaire de partager + des outils qui permettent de lâcher nos histoires, nos croyances… et de revenir à l’essentiel, à qui nous sommes vraiment.

      Tu m’en apprends toujours; c’est formidable. Aivanhov Mickael…

      Oui et encore aujourd’hui je suivais une conférence sur la reprogrammation du cerveau, neuroplasticité etc. Et ils montraient très bien les effets de la méditation par exemple sur le cerveau et bien sûr sur les changements qui s’opèrent dans la vie des gens.
      Comment n’a-t-on pas encore intégré cela à l’école primaire? je suis perplexe. Mais ça viendra!

      C’est cela: comment se forger une telle conviction. Et c’est ici qu’intervient le ressenti, l’émotionnel… Si je crée de la joie dans mon imagination, je change littéralement les réseaux de neurones dans mon cerveau et je diminue la peur, le doute… Et sans vraiment m’en rendre compte, j’agis autrement.
      Mais je crois qu’il y a plus que cela. Il y a toute l’énergie que je dégage au delà de mon corps physique et qui, comme toute vibration énergétique, transforme mon monde…
      Quelle beauté notre univers ♥

      J’ai beaucoup suivi Christian à un moment. En effet… Mais il travaillait beaucoup sur le mental. Lorsqu’à cela, on ajoute un travail plus énergétique sur (par ex) les croyances génétiques, le bagage transmis… on peut éliminer une vieille peur ancrée. Perso, j’utilise assez bien les outils de healers à ce niveau.

      Merci Philippe pour ta présence ici (dans tous les sens du terme)
      Porte-toi bien
      Héloïse

  2. Sophia

    Cet article résume mon parcours de jeunesse. Je confirme, cela marche, au point que les situations inconfortables ne sont plus aussi angoissantes. Il m’est arrivé de me demander si cela n’était pas du déni de réalité. Mais non. Parce que le déni de réalité ne me pousse pas à l’action, tandis que le ‘fake it’ si ! 🙂 C’est pour cela qu’il se transforme en ‘make’. A tout bientôt 🙂

    1. Heloise De Smet

      Merci Sophia, c’est bien vrai: le déni de réalité ne me pousse pas à l’action, tandis que le ‘fake it’ si ! 🙂 C’est pour cela qu’il se transforme en ‘make’. 🙂
      Bon weekend ♥

  3. Rouge velours

    Quelle belle positivité! J’adore ta façon de voir les choses! Oui quand on sourit, quand on montre de l’assurance, autrui récupère toujours les bonnes ondes.
    Très bel article!
    Les blogueurs devraient visiter ton blog plus souvent!
    Bises

    1. Heloise De Smet

      Merci merci ♥
      Si je touche déjà une personne, je suis comblée. Mais puisse d’autres t’entendre héhé 😉 et véhiculer encore plus loin ce que j’essaie de partager pour + de bien-être.
      Bises et bon weekend!

  4. h

    Bonsoir chère Héloïse,

    Tu prêche une convainque ! Ce que nous voyons en l’autre n’est que le fait de notre propre miroir : je te l’a fait courte mais je crois avoir tout exprimé dans cette pensée.

    La suite… vite… Blague à part, bel article invitant à la réflexion, allez, je me pose…

    Hélène
    h Articles récents..Gratitude à l’échelle planétaire et encore plusMy Profile

    1. Heloise De Smet

      Merci Hélène 🙂 très bien résumé!
      Belle journée ♥

  5. Aude

    Bonsoir Héloïse,

    Encore un bel article qui me parle bien, et qui fait du bien à lire…
    J’ai remarqué que lorsque je fais de la méditation le matin, les gens sont souvent bien plus ouverts d’une façon générale lors des rencontres de la journée…

    Ton article me rappelle certaines théories de la physique quantique : la relation entre une particule et son observateur. Certaines expériences montrent que si l’on regarde de l’eau qui chauffe avec l’intention de la voir bouillir, elle va bouillir plus rapidement, et vice versa… Et puis il y a bien entendu la fameuse théorie du chat de Schrödinger, qui image très bien ce que tu dis il me semble : la particule existe dans les deux états simultanément, tant qu’aucun observateur ne l’a regardée (je résume de façon un peu simpliste, j’espère qu’aucun physicien ne lira ce commentaire 😉 )… Finalement nous existons dans plusieurs états simultanément, au moins au niveau latent, et si nous avons une image négative de nous-même (comme le manque de confiance, la peur de qlq chose…), c’est cet état qui s’exprimera, et si nous avons une image positive de nous-même, ce sera cet autre état qui s’exprimera !
    Quant à l’appliquer tous les jours, ce n’est pas toujours facile, mais mieux comprendre ces mécanismes aide grandement !

    A bientôt,
    Aude

    1. Heloise De Smet

      Coucou Aude,
      Merci ♥

      Eh oui, ils te renvoient ton énergie. Comme nos journées seraient plus joyeuses si nous prenions tous 10′ chaque matin ; )

      Tu as tout compris et merci de relever ces expériences et conclusions scientifiques. C’est très bien résumé « la particule existe dans les deux états simultanément, tant qu’aucun observateur ne l’a regardée » Le chat est mort et vivant à la fois…

      Oui et plus nous pratiquons, plus c’est facile parce que nous créons de nouveaux réseaux de neurones.

      Passe un très bon weekend ♥

  6. Une Porte Sur Deux Continents

    Les autres ne nous cernent pas toujours et j’ai en fait arrêté de m’en soucier il y a longtemps. Être bien dans sa peau sans s’occuper du regard des autres, mais c’est vrai qu’avec un sourire, c’est encore mieux ! 😉
    Bises et doux week-end ♥
    Une Porte Sur Deux Continents Articles récents..Ghent River HotelMy Profile

    1. Heloise De Smet

      Et tu as bien fait! : )
      Parfois l’autre est un bon miroir et nous aide à croire en nous. evidemment faur-il encore savoir s’entourer des justes personnes …
      Bisous, un super & joyeux weekend!!!

  7. De bouche à table

    Bel article! Merci pour l’inspiration!!!
    De bouche à table Articles récents..Infographiques – Mes essentiels!My Profile

    1. Heloise De Smet

      Merci merci ♥ Bon weekend!

  8. Valérie@EnvieVoyages

    Quel bel article plein de positivité. Idéal par un temps si gris.
    Valérie@EnvieVoyages Articles récents..Ode au street art à GandMy Profile

    1. Heloise De Smet

      Merci Valérie 🙂
      Le soleil était revenu, mais aujourd’hui c’est pas ça, brrr
      Bon weekend!

  9. Polina

    Excellent article ! D’expérience, j’ai parfaitement remarqué que le « faire comme si », intelligemment, finit par porter ses fruits. Peu importe comment on atteint son objectif, l’essentiel est de le garder en tête et le visualiser. Le reste, viendra à point.

    1. Heloise De Smet

      Merci Polina! Et comme tu dis, le reste suit en temps voulu 🙂
      Belle journée!

  10. Éric G. Delfosse

    Tiens ? Je ne l’avais pas lu, celui-ci…
    Faut dire que je n’avais pas vu l’e-mail non plus… Je viens de le retrouver, coincé entre un pot de miel vide et un bouquet de tulipes… 😛
    Et quand j’ai vu qu’on parlais de licorne et d’hippo, je me suis précipité pour lire leur histoire…
    Je ne sais pas si l’hippopotame a fini par être une licorne (rose et invisible ?), mais ce que je sais, c’est que, oui, quand on « imagine », quand on « fait comme si », on obtient… Même si ça ne marche pas toujours du premier coup.

    1. Héloïse

      Héhé je t’ai eu avec mon histoire de licorne? 😉 comme un pot de miel avec l’ours! OK je devrais aller dormir moi!

      Eh oui, parfois il faut persévérer à faire comme si…

  11. Natacha

    Merci heloise pour ce super article !

    1. Héloïse

      Merci Natacha! ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse