«

»

Août 11

Imprimer ce Article

La Force de l’Esprit

Source: http://fr.london2012.com/fr/photos/

Je ne suis pas une grande fan de sport mais si les Jeux Olympiques, qui ont lieu en ce moment même à Londres, véhiculent un message positif, c’est bien celui de la force de l’esprit. Alors que je suis en pleine révision de mon manuscrit, traitant entre autres de ce que nous pourrions accomplir, si nous nous en donnions les moyens, je regarde du coin de l’œil ces athlètes dépasser les limites de l’imaginable (comme, sauter une barre à 2 mètres du sol!).

Une question d’état d’esprit

Or, n’est-ce pas là ce qui fait toute la différence? Je regarde le visage de ceux qui réussissent et j’y retrouve la foi inébranlable, l’ultime conviction qu’ils ont déjà gagné; car tout est possible à celui qui croit! Ainsi, ces sportifs ne dépassent pas les limites de l’imaginable, mais les repoussent plus loin que ce que l’on avait imaginé! Je vois la belge Tia Hellebaut se concentrer sur la trajectoire à suivre et visualiser le saut parfait. Il est bien sûr reconnu aujourd’hui que les sportifs qui s’entrainent tant mentalement que physiquement, obtiennent de meilleurs résultats que ceux qui ne se préparent que sur le terrain. La preuve en est…

Voilà, c’était juste un petit message entre deux pages pour vous rappeler que votre force réside avant tout dans votre état d’esprit, et, pour paraphraser Napoleon Hill, tout état d’esprit peut se contrôler et se diriger. Toutefois, ou bien c’est vous qui le contrôlez ou c’est lui qui vous contrôle!

Dès lors, prenez l’habitude d’occuper votre esprit dans un but précis et selon un plan de route défini, et vous accomplirez tout ce que vous voulez 😉

Avez-vous déjà fait appel à l’imagination et la foi en votre capacité pour atteindre un objectif qui vous paraissait de prime abord insurmontable?

Que la force soit avec vous 😉

Héloïse

Héloïse De Smet

Code Name : PureNrgy. Sa devise : libre d’être. Sa mission : épanouir le monde un coeur à la fois. Ses valeurs : liberté, responsabilité, authenticité, amour. Ses atouts (à part un charme fou) : sérénité, vision holistique, super coach & thérapeute en épanouissement personnel. Ses armes fatales : état modifié de conscience, reprogrammation mentale & énergétique. Pêché mignon : les mangues.

Lien Permanent pour cet article : http://purenrgy.com/force-de-l-esprit/

(9 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. James

    I am a Visionary… Meaning I always Imagine what it is I am Trying to Achieve, before soughting after it.

    And you’re right, Mindset is an Absolute.

    I watched several of the first days of the Olympics… Mainly, Swimming, Archery and Fencing… After that My Brother and his Boys came in town, so I took a break… And needed a break too.

    But I’ve peaked in here and there sense… I actually saw the race in your Post Photo last night… Pretty amazing.

    The Olympics is Extremely Inspiring to me… And I generally watch a lot of it. A bit less this time, but that’s only because I’m so busy.

    Nice Post

    DJ-

    1. PureNrgy

      Thanks James!
      People should not underestimate the power of the mind…

      I’m glad you had the chance to reconnect with your brother and your nephews : ) Sometimes, break are welcome, and even help to recharge and see clearly the path again!

  2. Nelly

    Hello Héloïse,

    Te voilà revenue un instant « d’entre les mots » 🙂
    J’imagine que c’est bon signe et que la révision de ton manuscrit doit bien avancer … Super !!

    Mais tu as quand même trouvé un petit moment pour tes followers tu as donc, comme ces athlétes, repoussé tes limites 😉

    Je suis un peu comme toi, le sport à la télé c’est pas mon truc, je n’arrive toujours pas à comprendre ces gens qui suivent une équipe et décortiquent puis refont un match … c’est tellement facile assis dans son canapé un verre et des cachuètes à la main !
    Pour moi, le sport c’est au delà de ça. C’est une volonté, des sacrifices, des objectifs et un tel plaisir quand on y arrive ! Ca permet de croire plus fort en soi et ses capacités .
    Donc ces athlétes des J.O, c’est avec beaucoup d’admiration que je les regarde et parfois aussi de tristesse pour eux quand ils échouent car ce n’est pas par manque de travail mais juste parce que d’autres sont parfois meilleurs … c’est la Vie mais j’imagine comme cela doit être dur à accepter !

    Pour répondre à ton interrogation plus générale, j’y ai réfléchi depuis hier et finalement ai réalisé -grâce à toi- que repousser mes limites et atteindre des objectifs qui parfois peuvent paraitre impossibles, est devenu ma façon de vivre au quotidien.
    Et pour ça, il faut effectivement se donner le droit de croire que peu de choses sont impossibles, qu’avec du temps, de l’abnégation, parfois des sacrifices mais surtout avec la foi en soi, on y arrive. Mon mois d’aout en est un exemple parfait: j’avais prévu d’avancer sur mon blog et puis ma manager a eu son accident, on m’a demandé de la remplacer (en plus de mon poste ) et là je me suis dit c’est foutu pour le blog et mon sport quotidien, je n’aurai jamais le temps. Résultat, une fois passé la premiere semaine, je me suis posée, ai réfléchi à un plan B et finalement je l’ai trouvé (certes en faisant des sacrifices mais il faut savoir se donner les moyens) Donc la semaine, c’est 7h15-19/20h au bureau avec une pause le midi pour le sport et le week end c’est Blog .. avec un bonus pendant le pont du 15 aout que je me suis autorisée pour réaliser une dizaine de recettes !
    Finalement, je vais peut être avancer plus que je ne l’aurai fait avec des conditions plus favorables. Et réussir quand tout semble être contre nous, c’est une telle satisfaction !

    Je pense qu’à chaque objectif atteint, on est capable de s’en fixer un nouveau un cran au dessus !!
    Alors qu’à se dire sans arrêt « Je n’y arriverai jamais », on finit par se persuader et effectivement on arrive à rien.
    Bref, tout est dit dans ton titre, tout cela c’est la force de l’Esprit !!
    Je reste néanmoins persuadée, que nous ne sommes pas égaux face à elle, nous avons des prédispositions sociales, familiales. En fonction de ce que l’on nous a inculqué à travers notre éducation ou en fonction de la foi en nous que l’on a pu percevoir dans les yeux de nos parents, cela développe, encourage, ou au contraire freine cette croyance !
    Personnellement, j’ai manqué de cette fierté, je l’ai cherché trés longtemps (parfois au péril de ma vie en repoussant les limites de la maitrise sur mon corps) jusqu’à comprendre que l’on vit pour soi, et non pas pour les autres. La première personne qui doit être fière de moi c’est MOI et si mon entourage l’est aussi et bien c’est juste tant mieux. Tout cela m’a (malgré moi) obligé à repousser mes limites trés souvent, j’ai donc pu ensuite me rendre compte de ce que j’avais réussi à réaliser et m’apercevoir que ma volonté me permettait presque toutes les folies 🙂
    Croire en soi, contrairement à ce que certains voudraient nous faire croire, ce n’est pas prétentieux mais simplement ambitieux ! Rien de pire que de vivre sans ambition ! Elle peut concerner sa vie perso (vivre mieux, faire le tour du monde, construire une famille), sa vie pro mais elle doit exister …sans cela quel sens donner à la vie ?

    Voilà ça sera mon mot de la fin pour ce soir 🙂

    Je te souhaite du courage pour la fin de ton projet (que j’ai hâte de lire 🙂 car j’imagine que la relecture n’est pas la partie la plus facile … cela doit demandee une grande concentration !

    Alors prends soin de toi !

    Bises & Good night.
    Nelly

    1. PureNrgy

      Nelly,
      si tu savais, je pensais finir le chapitre 5 hier soir, et faire le 6 aujourd’hui mais voilà …je l’ai fini ce soir (le 5!) 😉 ça demande trop de concentration, en effet, et ce n’est pas mon fort! Ce n’est rien, chaque chose en son temps…

      Tu es mieux placée que moi pour le côté sportif, à part une marche le weekend, j’avoue ne plus avoir rien fait depuis juillet, car j’ai souffert de crampes musculaires et je n’ai plus osé faire grand chose. Mais, j’ai testé le treadmill chez mes beaux-parents, c’était sympa mais mal au genou droit le lendemain donc pas sure que la course à pied soit l’idéal pour moi…

      Tu es un bel exemple de dépassement personnel, tu m’épates! De si longues journées + du sport + ton projet de blog, tes recettes, tes diners, le soutien de Libres!… Chapeau!
      Et comme tu l’exprimes justement, avec un peu de pression et beaucoup de motivation, on arrive à repousser les limites!

      C’est vrai que l’on puise cette force dans la foi (en soi) et tout le monde ne sait pas où la puiser… l’entourage et l’éducation y joue son rôle mais il n’empêche que certains prouvent que même en étant issu d’une famille « marginalisée » ou d’un milieu social défavorisé, il est possible de rêver, d’y croire, et donc de le réaliser. ça me fait penser au superbe film « The Pursuit of Happyness »
      Et d’ailleurs, ce film tourne beaucoup autour de l’ambition! Vivre sans vision, sans désir, sans motif, je n’imagine pas… La pire des pauvretés, c’est celle-là je pense…

      Bon succès pour les sessions cuisine! Je sais qu’aujourd’hui, le verdict était positif 🙂

      à++, bises
      Héloïse

    2. James

      Totally

      DJ-

  3. Une porte sur deux continents

    Tu as bien raison de souligner la force de l’imagination. Ça me fait d’ailleurs penser à l’une de mes chansons préférées « Imagine » de John Lennon. Tout commence par la visualisation ! Bises
    Une porte sur deux continents Articles récents..“Nus et culottés” ou comment voyager autrementMy Profile

    1. PureNrgy

      Comique, j’avais dans l’idée de mettre la chanson Imagine en bas de l’article, et puis j’ai publié en l’oubliant 🙂

      http://www.dailymotion.com/video/xny5z_john-lennon-imagine_music

      bises 😉

  4. Koalisa

    Je pense que j’ai dépassé mes limites quand j’ai eu mon 3ème enfant à 45 ans passés et aussi maintenant tous les jours car il faut puiser dans ses ressources pour avoir l’énergie nécessaire pour élever un petit garçon plein de vie. Mais quel bonheur ! 😉

    1. PureNrgy

      En effet, et je crois que c’est surtout maintenant, et au quotidien, que tu dois te dépasser pour suivre 🙂 Mais si c’est du bonheur, alors…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse