«

»

Juil 24

Imprimer ce Article

Les huiles essentielles en vacances

aromatherapie1Ce que j’adore avec les huiles essentielles en vacances, c’est leurs propriétés multiples. Du coup, quelques flacons suffisent pour pallier aux mésaventures du voyageur. Piqûres de moustique, taon, méduse ; muscles endoloris et ecchymoses ; coup de soleil et brûlures ; maux de tête et autres douleurs ; infections ORL ; etc. D’ailleurs, depuis que j’ai étudié l’aromathérapie, il y des huiles essentielles qui ne me quittent plus.  En voici quelques-unes à glisser dans votre trousse de secours

La trousse des huiles essentielles en vacances

Menthe poivrée

Pour ses effets entre-autres antalgique et anesthésique, tonique sur le système digestif/nerveux/cardiaque,  anti-malarique (intéressant en Afrique !).
Vous y penserez en cas de : mal de tête, douleur, mal de transport, constipation, digestion lente, nausée, fatigue physique et mentale, chute de tension, vertige, malaria, démangeaisons (ça calme)…
Elle agit aussi pour les sinusites en synergie avec le tea tree.
En application externe et locale, 1 ou 2 gouttes suffisent, préalablement mélangée à quelques gouttes d’huile végétale. Voie orale possible avec un excipient (sur 1 sucre par exemple) mais uniquement sur conseil du thérapeute.
Précaution particulière : effet neurotoxique et abortif en cas de forte dose ou d’utilisation prolongée. Interdite donc pour la femme enceinte ou allaitante, chez les épileptiques, et les enfants de moins de 6 ans.

Lavande aspic

Ma favorite en cas de piqure (moustique et autres insectes, méduse, scorpion pour les plus aventureux) et de brulure/plaie pour ses vertus cicatrisantes exceptionnelles.
Vous y penserez en cas de: migraine/douleur (+ douce que la menthe mais tout aussi efficace), brulure, acné/bouton/herpès labial, rhumatisme (en synergie), asthénie et dépression (idéale dans un macérât huileux de millepertuis).
Usage externe uniquement mais aucun risque d’irritation à priori, même pure sur une brulure ou piqure. Faites un test par précaution.

Tea tree

Antivirale et antibactérienne à large spectre, très utilisée pour la sphère ORL et affections de la peau (acné, mycose…). C’est l’huile à laquelle vous pensez en premier, lorsque vous avez un bouton, un abcès, une sinusite, une angine, une mycose…
Je vous invite à lire la fiche technique du site d’Aroma-Zone, tant cette huile essentielle est complète.
Attention: déconseillé dans les 3 premiers mois de la grossesse.
À défaut de tea tree, côté ORL, je rappellerai une huile essentielle assez semblable et dont j’ai déjà parlé: le saro.

Cyprès toujours vert

C’est toujours bien d’avoir une huile circulatoire dans sa trousse, surtout si vous êtes un vacancier sportif. Vous pouvez aussi l’utiliser en cas de toux sèche, de bouffées de chaleur en synergie avec la menthe poivrée, d’hématome, de couperose, de cellulite (synergie).
[important]Maintenant, si vous cherchez une huile essentielle spécialement pour les bleus, optez plutôt pour l’hélichryse italienne (ou immortelle). L’immortelle, c’est du cyprès puissance 4. C’est l’huile anti-hématome par excellence, avec des propriétés toniques sur la circulation sanguine, cicatrisante, anti-inflammatoire… [/important]
La différence, c’est le prix. Alors que le cyprès coute 4,50 euro pour 10 ml, l’hélichryse se vend 11,50 euro pour 2ml (chez AZ qui est très concurrentiel)
Précautions : le cyprès est déconseillé durant toute la grossesse et l’allaitement. L’hélichryse aussi mais est tolérée à petite dose (ce qui est le cas en général), en application locale et sur une courte durée.

2 huiles secondaires, mais toutes aussi intéressantes

L’eucalyptus citronné pour son action répulsive des moustiques, anti-inflammatoire et antidouleur.
L’estragon comme  Antispasmodique puissante ! Géniale pour toutes les crampes ! Mais aussi très efficace en cas d’allergie style rhume des foins. Attention, elle est dermocaustique, donc, bien la diluer dans une huile végétale !

L’huile essentielle du voyageur

Mon petit coup de cœur : Fragonia. Avec un profil biochimique proche du tea tree et donc des vertus similaires, mais un parfum fleuri plus délicat. Mais encore…
Elle favorise le rêve (testé et approuvé – voir recette ici), prévient et réduit le jet-lag, et c’est un trésor sur le plan émotionnel et énergétique : une huile yin, pour les 5ème, 6ème et 7ème chakras, symbolise la paix/réconciliation, libère les énergies basses…

Huile miraculeuse en cas de courbatures, rhumatismes, inflammations articulaires, bleus, douleurs…

Cliquez ici pour trouver la recette. Il s’agit d’une synergie d’huiles essentielles (menthe poivrée, cyprès, eucalyptus citronné, laurier noble, gaulthérie couchée) et macérât huileux. C’est sans doute la synergie que je prépare le plus ! Et je l’adapte à souhait !
J’en ai fait une version avec de l’estragon, qui est indiquée pour les maux de tête, crampes musculaires et menstruelles, et mal de transport. J’ai toujours le roll-on avec moi et ça en a déjà aidé plus d’un en cas d’urgence !
hématome heloiseFin juin j’ai suivi un stage assez sportif et je suis rentrée avec un énorme hématome sur le genou. En 5 jours, il était entièrement résorbé en appliquant cette huile (sur une base d’arnica) avec un peu de cyprès en plus 🙂

Pour diluer les huiles essentielles

Pour diluer vos huiles essentielles en vacances, n’importe quelle huile végétale fera l’affaire. Mais vous pouvez bien entendu opter pour une base qui a ses propres vertus ou qui est plus vite absorbée.
Je pense surtout ici aux macérât huileux suivants: l’arnica (ecchymoses, contusions et zones enflammées : arthrite, entorses, rhumatismes) Le calendula (irritations, brûlures, crevasses, mains gercées, coups de soleil) Ou encore le millepertuis (aussi cicatrisante, antalgique, anti-inflammatoire + calmer les nerfs, dépression) mais qui peut être photosensibilisant (pas d’expo au soleil donc) et déconseillé chez les femmes enceintes et les jeunes enfants.

100% pures et naturelles

Il est impératif d’acheter des huiles essentielles 100% pures et naturelles,et correctement labellisées (que le chémotype –biochimie-, la partie distillée, le nom complet, l’origine, soient indiqués)
Où les trouver ? Boutiques nature, certaines pharmacies, et en ligne. Depuis que j’ai testé, je reste une inconditionnelle d’Aroma-Zone pour une qualité optimale et un prix qui défie toute concurrence.
Ils récompensent le parrainage, donc, si un jour vous commandez chez eux, pensez à moi en mentionnant mon adresse e-mail lors de la création du compte (ds_h (at) hotmail.com) 😉
Plus d’infos sur l’usage des huiles essentielles ici. En guise de lecture, le livre L’aromathérapie : Se soigner par les huiles essentielles de Dominique Baudoux reste la référence.

Avez-vous une huile essentielle de prédilection? Ou un autre remède toujours sous la main?

Héloïse De Smet

Code Name : PureNrgy. Sa devise : libre d’être. Sa mission : épanouir le monde un coeur à la fois. Ses valeurs : liberté, responsabilité, authenticité, amour. Ses atouts (à part un charme fou) : sérénité, vision holistique, super coach & thérapeute en épanouissement personnel. Ses armes fatales : état modifié de conscience, reprogrammation mentale & énergétique. Pêché mignon : les mangues.

Lien Permanent pour cet article : http://purenrgy.com/huiles-essentielles-en-vacances/

(36 commentaires)

1 ping

Passer au formulaire de commentaire

  1. Valérie@EnvieVoyages

    Au risque de m’attirer les foudres de certains, j’avoue me méfier de l’utilisation des huiles essentielles dans le monde médical. Et jamais, je ne l’utiliserai à la place d’un « vrai » médicament.
    Je ne suis pas contre leur utilisation mais en complémentarité avec le traitement…

    Dans la pratique de l’hypnose par exemple, je l’utilise mais en aucun cas en cas de soin pour soigner… Toujours en complément!

    J’aime bien utiliser l’huile essentielle de lavande pour me soulager d’un encombrement nasal trop prenant ou pour m’aider à dormir par temps de forte chaleur (ça me rappelle la Provence et ça m’apaise).
    Valérie@EnvieVoyages Articles récents..Visitons Bruxelles à travers ses statuesMy Profile

    1. Heloise De Smet

      Coucou Valérie,
      Tu as raison de le signaler et de te méfier. À part les basiques comme tu utilises, pour aller plus loin, l’avis d’un aromathérapeute est nécessaire. Même moi qui le suis, je me réfère à la littérature et aux autres professionnels 🙂

      Il faut aussi se rappeler qu’à la base les médicaments étaient des extraits de plantes, racines, etc. Certaines très dangereuses d’ailleurs. Petit à petit, tous ces remèdes se sont vus remplacés par des molécules de synthèse. Je suis toutefois heureuse d’entendre encore des médecins et pharmaciens proposer des solutions naturelles, lorsque c’est possible. Comme la valériane pour le sommeil, le millepertuis pour la dépression (pour info comme tu es du coin maintenant: la plus grande pharmacie de Wavre -Smith- propose leur propre complément de millepertuis qui donne très bien) etc.

      Moi même j’ai utilisé du voltaren récemment en complément de ma synergie d’huiles.

      Mais si je peux rester à des molécules chimiques naturelles, je préfère. Cela m’évite les effets secondaires des médicaments de synthèse.
      Comme toi et ta lavande plutôt qu’un spray nasal, si ça solutionne le souci 🙂

      Tu aimeras aussi l’eau florale de lavande pour ton oreiller dans ce cas!

      Belle journée

      1. Valérie@EnvieVoyages

        Bien entendu qu’avant tous les médicaments étaient fait de racines de plantes ou autres parties de la plante…

        La Valériane j’en ai donné à mon Homme lors de ses crises d’insomnies ^^ Et à l’hôpital on essaie ça avant les somnifères (au vu de tous les effets secondaires des benzo).

        Je ne savais pas que tu avais cette corde là à ton arc 😉
        Valérie@EnvieVoyages Articles récents..La basilique du Sacré-Coeur de MontmartreMy Profile

        1. Héloïse

          Ah génial pour ton homme!
          Et c’est super qu’à l’hôpital, ils y pensent pour éviter si possible les benzo & co.

          Oui, j’ai voulu suivre la formation holistique complète, vu que ça donnait bien sur moi 😉

  2. Une Porte Sur Deux Continents

    C’est très bon à savoir pour opter vers des méthodes naturelles. Seul bémol à souligner pour le tea tree: les femmes enceintes doivent l’éviter, si je ne trompe pas. En tout cas, ton article me donne envie de m’intéresser à ces huiles de plus près. Bises
    Une Porte Sur Deux Continents Articles récents..Naviguer au paradisMy Profile

    1. Heloise De Smet

      En effet, dans les 3 premiers mois de la grossesse. En fait, par précaution, je les déconseille quasiment toutes durant les 3 premiers mois de la grossesse, voire toute la grossesse + allaitement.
      Bon, on parle alors d’une utilisation « intensive ». Se mettre 1 goutte de tea tree 1x sur un bouton, ça va 😉

      La menthe poivrée t’aurait bien aidée à ton retour d’Europe et peut-être à tester, Fragonia pour le futur périple 😉

      bIses

      1. Une Porte Sur Deux Continents

        Oui, à tester absolument, car c’était trop pénible ! Bises et beau week-end 🙂
        Une Porte Sur Deux Continents Articles récents..Bruges, la Grand-PlaceMy Profile

        1. Héloïse

          Merci, toi aussi Nathalie 🙂

          1. Une Porte Sur Deux Continents

            Coucou Héloïse,

            J’ai enfin tester l’huile essentielle de menthe poivrée et c’est miraculeux !
            J’étais dans un état migraineux aujourd’hui et j’ai appliqué une seule goutte sur le front et les tempes et ça m’a fait un bien fou. Je tenais à te le dire, car c’est grâce à toi, encore une fois.
            Merci pour tous tes précieux conseils ! Bisous

            1. Héloïse

              Oh merci Nathalie de donner ton impression!
              Je l’adore cette huile. Tu peux aussi faire ce que tu as fait lorsque tu manques de concentration mentale 😉
              Bisous, belle soirée

  3. Steph

    Un bon petit mémo, çà. J’y aurais ajouter la Gaulthérie pour les petits bobos « corpore »ls 🙂
    Bises

    1. Heloise De Smet

      Merci Stéphane!
      Très juste, la gaulthérie. Je l’utilise dans la synergie « huile miraculeuse » en fait. C’est comme du reflex spray l’odeur 😉

      Ps: j’adore: corpore-ls 😉 bien vu!!!
      Pour le weekend Corpore de 2015, je n’ai pas confirmé dans le message groupé, mais si je suis là, je viendrai!

      bises

      1. Steph

        J’ignorais que tu étais aromathérapeute. Décidemment, tu as plein de cordes à ton arc 🙂
        On en parlera car c’est une matière qui m’intéresse.
        Dans mon sac de dojo, tjs de la gaulthérie, de l’immortelle et du tea tree.
        Pour le we, je note ton inscription, pas de soucis 😉
        Très beau we
        Stéphane

        1. Héloïse

          Merci! C’est une matière intéressante!
          J’ai découvert les bienfaits des huiles essentielles lors d’un burn-out et du coup je m’y suis mise pour compléter mes outils en psychothérapie.

          Tiens, je suis curieuse, à quoi te sert le tea tree dans ce contexte? Pour désinfecter une plaie?

          Excellent weekend à toi aussi ☼

          1. Steph

            Oui, je l’utilise en désinfectant

            1. Héloïse

              Très bonne idée! Merci!

  4. dall'angelo

    Super Héloïse! J’apprécie ta mise en garde pour certaines utilisations de prendre l’avis du thérapeute. Bonnes vacances.

    1. Heloise De Smet

      Merci 🙂
      En effet, car trop de gens croient que si c’est naturel, c’est inoffensif.

  5. De bouche à table

    Wow! Tu sembles avoir beaucoup de connaissances sur le sujet! Merci pour toutes ces explications et suggestions! Très éducatif!

    1. Héloïse

      Avec plaisir 🙂
      J’ai suivi une formation étalée sur deux ans en fait.
      Et tu peux aussi en utiliser certaines en cuisine. Ma favorite: le citron!

  6. matchingpoints

    Avec tout ça, nous serons armées pour nos futures voyages, merci !

    1. Héloïse

      Génial! La trousse s’alourdit 😉

  7. Koalisa

    J’ajouterais la gaulthérie couchéee pour les petits bobos genre mal de dos ! Mais sinon, j’ai quasiment tout bon ! 🙂 Bises !
    Koalisa Articles récents..Au bord de la merMy Profile

    1. Héloïse

      Oui, une de mes favorites aussi la gaulthérie couchée!
      Je me doutais que tu étais déjà bien parée 😉 Bises

  8. Chris

    Le teatree est un incontournable. Les bidasses australiens l’avaient dans leur paquetage jusqu’à il y a encore quelques années : alors même si l’armée utilise des HE, c’est que ça doit bien marcher.

    1. Héloïse

      En effet! Je ne savais pas mais c’est génial!
      C’est comme l’extrait de myrtille pour la vision des pilotes d’avion.

      Ton site est très complet sur le tea tree!

  9. MadeleineMiranda

    Très intéressant tout ceci! Je n’ai jamais trop utilisé des huiles essentielles, mais on m’en a offert il y a quelques temps, on m’a dit qu’il fallait les brûler (dilués dans de l’eau) afin d’aider le sommeil 🙂 J’aime beaucoup l’huile à la lavande! Bises

    1. Héloïse

      En effet, tu peux les diffuser en les diluant un peu dans de l’eau pour éviter de brûler les molécules.
      Tu peux aussi acheter un diffuseur électrique. Ou simplement mettre 2-3 gouttes sur ton oreiller ou un coton près de toi, ou encore 1 goutte à l’intérieur des poignets 🙂 (pour la lavande je veux dire)
      Et dans un bain (diluées d’abord dans un peu d’huile végétale par ex) c’est chouette aussi!
      Bises

  10. Rouge velours

    Je suis comme toi! Je ne peux pas me passer des huiles essentielles et j’en possède beaucoup. En revanche, je découvre « Fragonia » que je ne connaissais pas!
    J’aime me soigner avec ces huiles et je les utilise aussi en synergie avec des produits ménagers pour la maison.
    Merci Héloïse pour ce beau partage toujours enrichissant!
    Bises

    1. Héloïse

      Fragonia, c’est l’une de ces HE moins connue mais très chouette et qui sent bon 🙂
      Très bonne idée pour les produits ménagers! Je ne le fais pas assez souvent. Si tu as une recette sympa…
      Avec plaisir! Merci à toi <3
      bises

  11. sylviane

    Bonjour Heloïse

    Je retiens FRAGONIA dont je n’avais jamais entendu parler surtout pour le Jet Lag et vais le conseiller à ma fille Hôtesse de l’air qui comme tous ses collègues souffrent d’insomnie à cause des décalages horaires

    Juste une petite question tout le monde parle des HE alors les BIO sont-elles un gage de sérieux et d’authenticité car en Thaïlande j’en avais acheté (pas des bio) et c’était purement synthétique ou pas pur
    sylviane Articles récents..Jetez vos peurs aux orties et lancez-vous dans le tarotMy Profile

    1. Heloise De Smet

      Bonjour Sylviane,

      Fragonia fut une belle découverte pour moi. Je l’aime beaucoup le soir, car elle favorise le sommeil et les rêves. Je rêve beaucoup, mais là c’est encore + profond.

      Tu me diras si ta fille a testé pour le jet lag/insomnies. Ce serait formidable si cette HE pouvait l’aider et ses collègues!

      En fait, s’il est indiqué « bio » sur l’étiquette, c’est simplement pour dire que la plante/l’herbe/fruit… utilisé est issu d’une agriculture bio. Mais tu peux trouver des HE non bio, qui sont 100% naturelles. Sur Aroma-Zone par exemple, certaines de leurs HE sont proposées en bio et non-bio.
      Le + important c’est que l’HE soit 100% pure et naturelle! (bio ou pas, c’est au choix. perso si c’est pour usage culinaire ou voie orale, d’office je prends bio) ET cela doit être indiqué sur le flacon « 100% pure et naturelle » ! Le nom latin est souvent indiqué aussi, le chémotype (molécules), l’origine (ex: espagne)…

      Bonne recherche 😉

  12. hannah@techniqueTipi

    Bonjour Héloise
    je confirme pour l’estragon. Bien qu’elle fasse partie
    de tes huiles secondaires,lorsque je pars en Asie,
    l’estragon fait partie de mon essentiel:
    toutes les diarrhées, problèmes digestifs, intestinaux,
    estomac, un véritable miracle.
    hannah@techniqueTipi Articles récents..Etre heureux en couple : voulez-vous une relation qui dure?My Profile

    1. Heloise De Smet

      Coucou Hannah,

      Je suis ravie de l’apprendre! Et je retiens qu’elle te sert pour les problèmes intestinaux; je n’y pense pas dans ces cas-là et c’est tout de même plus doux que la cannelle!

      Merci!

  13. Nadia

    Coucou Héloïse,

    ma préférée à moi c’est l’huile essentielle de lavande. Déjà parce que j’adore son odeur mais aussi pour son action calmante et apaisante. Et pour ne rien gâcher elle est polyvalente elle est antiseptique et cicatrisante comme tu le dit pour la lavande aspic.

    Belle semaine.
    Nadia
    Nadia Articles récents..Notre flore intestinale influence nos choix alimentaires et notre humeurMy Profile

    1. Héloïse

      Coucou Nadia,

      C’est rare, mais je ne suis pas une adepte de son odeur. Celle d’aspic (plus camphrée) passe mieux chez moi 😉 Mais pour toutes ses vertus, c’est un must! Comme tu dis: polyvalente!

      Belle semaine à toi aussi ☼

  1. Miraculeuse menthe poivrée | Une Porte Sur Deux Continents

    […] Comme si elle avait lu dans mes pensées, Héloïse du blog Purenrgy en parlait justement dans un billet l’été dernier, expliquant les bienfaits de diverses huiles essentielles dans un contexte de […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse