«

»

Août 28

Imprimer ce Article

Et vous, intro ou extra?

IntrovertiEst-ce que vous vous êtes déjà demandé pourquoi (plage, transport en commun, salle d’attente) la plupart des gens vont s’asseoir là où il y a du monde, alors qu’il y a plein de places libres plus loin ? Je suis toujours sidérée par ce comportement, ma foi illogique. Je n’ai jamais aimé la foule ni le bruit. Je peux me suffire à moi-même, même si j’apprécie la compagnie de certaines personnes. Oui, je suis plutôt introvertie. Alors, quand j’ai vu le titre « 23 signes que vous êtes secrètement introverti » sur Huffingtonpost, je ne pouvais pas résister …

L’introversion, un trouble ?

Je précise que je ne suis pas en faveur des étiquettes. Oui, je suis plutôt réservée, introvertie, mais je suis aussi beaucoup d’autres choses. Alors, vous imaginez mon choc lorsque j’ai lu : « Récemment, en 2010, l’Association américaine de psychiatrie a même étudié l’idée de classer les cas de « personnalités introverties » comme des troubles en les faisant figurer dans le Manuel diagnostique et statistique (DSM-5), servant à diagnostiquer les maladies mentales. »
J’ai étudié la psychiatrie, j’y ai même fait des stages et je consulte encore comme psychothérapeute. Mais jamais je n’ai adhéré au DSM ! Des milliers de personnes s’identifient à l’étiquette qu’on leur a, un jour, collée. Elles se vivent comme étant « psychotiques » parce qu’elles ont traversé un épisode. Et toute leur vie, elles devront porter cette étiquette. C’est terrible !

Introverti: Un trait de personnalité parfois mal interprété

Nous avons des traits de personnalité. Et il peut être utile de s’y intéresser, ne fût-ce que pour mieux se comprendre et s’accepter. Parce que parfois les remarques des autres nous amènent à poser la question : suis-je si différent ?
Par exemple: lorsque l’on est de nature plus réservée (et non, PAS timide!), on peut donner l’impression que l’on se fiche de ce qui se passe autour de nous. Récemment, quelqu’un m’a fait la réflexion. J’avais envie de lui répondre que ce n’est pas parce que je ne dis rien que je ne vois rien, mais que je préfère consacrer mon énergie à d’autres choses que des ragots ou des conversations dénuées d’intérêt (selon moi). Bien sûr, je me suis tue, parce que je ne voyais pas non plus l’utilité de dépenser de l’énergie à me justifier.
Et quand j’étais adolescente, je n’ai jamais vraiment compris la notion d’exclusivité lorsqu’il est question de ‘meilleure amie’. J’avais ‘des’ ‘meilleures amies’. Être en groupe ne me dérangeait pas, mais être seule non plus. Aujourd’hui, c’est pareil. Je dirais même plus parce que je m’accepte et, donc, je me sens libre d’être moi-même.
Pendant longtemps, je me suis dit que c’était un trait surement typique des enfants uniques. Mes parents m’ont toujours considérée comme une adulte. Je jouais souvent seule et je lisais beaucoup… Mais finalement peut-être que l’introversion est juste un trait de personnalité. En tout cas, je me suis retrouvée dans la plupart des signes suivants… Et vous ?

Ces signes qui me (vous aussi peut-être) trahissent…

L’article complet ici avec le détail de chaque signe.
  1. Vous n’aimez pas le papotage.
  2. Si vous sortez (fête) ce n’est pas dans le but de faire de nouvelles connaissances mais de rencontrer vos amis.
  3. Vous vous sentez souvent seul ou pas à votre place dans une foule. (Tout à fait!)
  4. Créer votre réseau (professionnel) vous donne l’impression d’être faux parce que vous recherchez l’authenticité. (Je dois dire que j’ai dû créer plusieurs fois un réseau professionnel, ce qui m’a amené à sortir de ma zone de confort et à aller vers de nouvelles personnes, et maintenant c’est presque ‘naturel’. Donc c’est possible 🙂 Mais c’est vrai qu’au début, j’avais le sentiment d’être fausse.)
  5. On vous a déjà dit que vous étiez « trop intense » (vous aimez les sujets philo, controversés, les livres ou films aux idées provocatrices) (Ben tiens!)
  6. Vous êtes vite distrait dans un environnement qui présente trop de distractions. (Totalement!)
  7. Les temps morts ne vous semblent pas contre-productifs. Au contraire, vous les trouvez nécessaires pour recharger vos batteries, vous épanouir… (Là par contre j’ai eu dur à m’y faire)
  8. À choisir, vous préférez prendre la parole en public que de devoir rencontrer ou converser avec plein de gens de façon individuelle (Typique celui-ci ! Mais je suis très à l’écoute en consultation et je communique facilement, donc, je crois qu’il y a moyen de trouver un équilibre)
  9. Vous évitez d’être entouré de gens. Ex : Dans un métro, vous préférez vous assoir derrière, ou à l’écart.
  10. Vous vous sentez fatigué après avoir été de sortie pendant trop longtemps. Vous avez besoin de calme, de repos.
  11. Vous êtes en couple avec un extraverti ou vous êtes attiré par eux. Ils vous aident à vous amuser. (Ce n’est pas mon cas, mais ce qui est chouette c’est qu’entre nous, nous sommes plus extravertis)
  12. Vous préférez approfondir un seul domaine que d’en essayer plusieurs.
  13. Vous fuyez les spectacles où le public pourrait être sollicité.
  14. Vous filtrez vos appel
  15. Vous remarquez les détails auxquels les autres ne prêtent pas attention.
  16. Vous monologuez avec vous-même, vous réfléchissez, et puis seulement vous parlez. (et c’est comme ça qu’on peut passer pour asocial 😉 )
  17. Votre tension artérielle est + basse que la moyenne (trop vrai !)
  18. On vous taxe de « vieux sage » – depuis que vous avez 20 ans (vrai aussi!)
  19. Les fêtes géantes ne sont pas votre tasse de thé (j’ai appris à m’y faire, mais à éviter…)
  20. Vous considérez les choses dans leur ensemble. (très présent chez moi, j’ai d’ailleurs une approche holistique en thérapie. Mais ça m’agace lorsqu’on s’arrête aux faits et détails! J’analyse automatiquement une situation de façon visuelle comme une sorte de mind-mapping dans mon cerveau de sorte à voir ‘the big picture’. Sans cela c’est impossible de se faire une idée concrète. On vient encore d’en parler ce soir au sujet de la situation en Syrie. Tous les deux, on ne comprend pas comment la question la + évidente n’est même pas posée. La seule explication est que l’enjeu est plus large que celui médiatisé. Enfin bref.)
  21. Enfant, on vous disait de « sortir de votre coquille ».
  22. Vous communiquez mieux par écrit et vous aimez écrire. (Vraiment? 😉 )
  23. Vous alternez entre des phases de solitude et de travail, et des périodes sociables. (Et je cite un extrait d’un autre article à ce sujet: « Bon nombre d’introvertis pourraient sans peine se rendre à une soirée et converser avec plaisir avec chacun des invités. Toutefois, ils auront par la suite besoin de solitude pour faire le plein d’énergie. » = très vrai!)
Les personnes introverties sont souvent plus créatives, plus réfléchies, plus indépendantes… Que des qualités, me direz-vous. Mais je crois qu’il faut parfois sortir de sa zone de confort et être un peu extraverti si l’on poursuit un objectif qui nécessite de sortir de sa bulle.
Lors d’une évaluation de stage en dernière année, ma chef de stage avait dit à mon prof que je n’étais pas quelqu’un qui s’impliquait de façon extérieure, style manifestation révolutionnaire. Elle l’avait dit de façon positive et accompagné de compliments! Mais c’est cette idée qui m’est restée. C’est vrai que je ne suis pas démonstrative et je ne me mêle pas des conflits, mais j’aime défendre mes valeurs. En fait c’est un peu grâce à elle que depuis, je me pousse à m’impliquer! Et parfois à faire des activités desquelles je retire en fait toujours du positif 🙂 Il se pourrait même que j’organise (avec de l’aide!) une flashmob à Bruxelles (ou au minimum une rencontre) le 20-9 pour la Journée de la Liberté

Et vous, introverti, extraverti, un peu des deux ?

Héloïse De Smet

Code Name : PureNrgy. Sa devise : libre d’être. Sa mission : épanouir le monde un coeur à la fois. Ses valeurs : liberté, responsabilité, authenticité, amour. Ses atouts (à part un charme fou) : sérénité, vision holistique, super coach & thérapeute en épanouissement personnel. Ses armes fatales : état modifié de conscience, reprogrammation mentale & énergétique. Pêché mignon : les mangues.

Lien Permanent pour cet article : http://purenrgy.com/introverti/

(29 commentaires)

3 pings

Passer au formulaire de commentaire

  1. Marie Grain de Sel

    Coucou ! Pero, je suis formatrice Process Communication, je ne sais pas si tu connais… Mais du coup, l’analyse relayée par le Huffington Post me fait lever les sourcils (très haut)… Au lieu de te dire que tu es bizarre, différente ou pas assez comme il faut, les gens ont en fait besoin d’apprendre à savoir qui tu es. Et toi aussi : pour ne pas écouter la petite voix qui te dit que tu ne te comporte pas comme il faut.
    Mais bon, lier introversion et maladie mentale, c’est la palme du raccourci de psychouilleux !

    1. Heloise De Smet

      Coucou,
      Non je ne connais pas cette méthode.
      Tu as raison. Perso, je m’en fiche de ce que x, y, pense. Et j’aime bien mon côté introverti 🙂
      Mais quand tu es enfant, adolescent, tu peux te poser des questions parce que tu compares ton comportement à celui des autres.
      Bonne nuit 😉

  2. Une Porte Sur Deux Continents

    Je suis contente de ton article qui lève encore une fois le voile sur les étiquettes si présentes dans notre société. J’ai envie de dire à ces critères « c’est du gros n’importe quoi » ! Pourquoi faudrait ranger toujours les gens dans des catégories ? Et surtout, pourquoi être introverti serait négatif et être extraverti positif ? Je me qualifie plutôt d’introvertie, mais je n’ai jamais eu de problèmes à parler en public ni à aller vers les autres. Simplement je déteste la fausseté de certains rapports humains et je ne supporte pas les grandes gueules. On recherche l’authenticité donc on serait asocial ? Je connais beaucoup de personnes qui se disent « sociables », mais la plupart ne font que parler dans le dos de leurs fréquentations et quand elles vont boire un pot avec leurs collègues de travail, c’est pour « s’intégrer ». Bref, une fois de plus, j’ai l’impression que lorsqu’on remet en question le mode de vie de nos sociétés ou qu’on mène une activité professionnelle en indépendant, on est pointé du doigt et jugé. Ce n’est pas bien vu d’être affranchi et de ne pas jouer la « game sociale ». Tout ça est finalement une grande dictature dans laquelle on est obligé d’adopter certains comportements pour répondre aux attentes de la société, sans avoir l’indépendance d’esprit d’affirmer sa personnalité et d’aller vers ce qui nous rend heureux.

    Je pourrais continuer encore longtemps 😉
    Merci d’avoir abordé cette question qui j’espère en fera sourciller plus d’un.
    Bises
    Une Porte Sur Deux Continents Articles récents..Le tour du monde en train de SachaMy Profile

    1. Héloïse

      En effet!
      Et je trouve que l’article du Huffingtonpost présente de bons points qui mettent le côté introverti en valeur.
      En fait, beaucoup de grandes figures le sont. Mais à l’école, on est poussé à s’exprimer et interagir de façon très extravertie. Une fois adulte, c’est + facile de s’affirmer et de ne pas prêter attention à ce que le troupeau pense. Mais ils devraient en tenir compte dans l’éducation scolaire.

      Justement! La personne de nature plutôt introvertie est sociable et sait parler en public, mais elle vit l’aspect social d’une autre façon.
      Quelqu’un m’a renvoyé vers un autre article intéressant http://www.theguardian.com/technology/2012/apr/01/susan-cain-extrovert-introvert-interview

      Soyons comme nous sommes! Et c’est à prendre ou à laisser 😉

      Merci à toi! Bises

      1. Une Porte Sur Deux Continents

        Exactement, soyons comme nous sommes sans vouloir toujours correspondre à une étiquette ou une catégorie d’individus. Je suis contente aussi que tu soulignes que la personne introvertie est sociable; car la confusion demeure hélas encore trop souvent dans l’esprit des gens… Bises
        Une Porte Sur Deux Continents Articles récents..Le tour du monde en train de SachaMy Profile

        1. Héloïse

          En effet! Moi-même j’étais confuse sur ce point 😉
          Bises

  3. Jordane de MonBonPote

    Nan mais il ne faut pas prendre en compte ces résultats d’études réalisés aux Etats-Unis nous ne sommes pas comme eux. Le plus extravertis des Français passerait pour un introverti chez eux, tout dépend de l’échelle de valeur d’introversion et inversement qu’ils considèrent

    J’étais dans les pays de l’est ces derniers jours, et ils m’avaient l’air introvertis, nous sommes des fous par rapport à eux !

    Ensuite chacun sa manière de fonctionner, je suis introverti quand je ne connais pas, et je me lâche une fois que j’ai analysé mon environnement, pour moi c’est à prendre à la légère

    1. Héloïse

      C’est un bon point que tu relèves. Je n’y avais pas pensé parce que j’ai longtemps évolué en milieu pro américain et j’ai été amenée à « m’extravertir » 😉 Ce qui n’est pas une mauvaise chose puisque je tire parti des deux. Mais j’aime mon côté introverti : )

      Mais donc, oui, cela varie aussi selon l’échelle de valeurs/repères et d’un pays à l’autre, ça peut fortement différé.

      Quand tu dis  » je suis introverti quand je ne connais pas, et je me lâche une fois que j’ai analysé mon environnement » C’est justement la ‘nature’ d’un introverti 😉 Qui peut donc être très sociable et s’amuser, mais qui le fera dans un environnement ‘de confiance’ ou qui aura besoin de moments de calme ensuite pour recharger ses batteries. Alors que quelqu’un qui est plutôt extraverti, va préférer un environnement toujours stimulant, et sera moins à l’aise s’il fait trop calme.

      D’ailleurs l’auteure du livre qui a mené à l’article original (Sophia Dembling) dit bien: « Bon nombre d’introvertis peuvent passer pour des extravertis. »

      En tout cas, ces signes se révèlent assez exacts en ce qui me concerne.
      C’est + pour le fun qu’autre chose 😉

      à+

  4. Luce

    J’ai fait ce test quand l’article est sorti, ça à été très instructif : 17 ! Introvertie ! Je savais pas, étant plutôt sociable (mais rien à voir). Par contre je comprends mieux le côté «récupération». Je me croyais sauvage, non, juste «intro» ! 😉

    1. Héloïse

      Ah ben oui, beaucoup en parlaient sur Facebook. Beaucoup d’introvertis parmi nous 😉

      Moi aussi, j’ai lu pour voir et du coup ça m’a permis de comprendre certains comportements, comme ce besoin de récupération, etc. Et en effet, qu’on peut très bien être sociable, interagir… tout en ayant ce trait de caractère.

      Merci de la visite, bonne soirée Luce!

  5. Koalisa

    Je suis très introvertie et je me retrouve complètement dans les traits cités dans ton article…Notamment le fait d’avoir besoin de solitude pour se recharger ! J’avais fait le test de types de personnalités Myers Briggs et j’avais trouvé qu’il reflétait bien la réalité… Bises !
    Koalisa Articles récents..Au fil de l’AulneMy Profile

    1. Héloïse

      Beaucoup de blogueurs introvertis, donc 😉
      Moi aussi je ne ‘savais’ pas pour ce besoin de récupération. Tout s’explique!
      Idem pour l’équilibre: social-seul.
      Bises, bonne soirée!

  6. Morphéandra by La Dryada

    Hello Héloïse ,

    Je suis sur la même longueur d’ondes qu’Une Porte sur deux continents , à savoir que l’on=la société exige que nous soyons tous sociables …
    Cela fait écho au fond de mon article  » Le meilleur des mondes …ou la tyrannie du bien-être  » où je dénonçais ce fait : tout le monde DOIT être souriant/de bonne humeur tout le temps , la solitude est mal vu , exprimer ses sentiments dits »négatifs » tels la tristesse l’est également et ainsi de suite …
    C’est en effet une dictature puisque vouloir que quelqu’un se comporte de telle ou telle façon est une atteinte à sa liberté …au même titre qu’imposer à autrui comment il doit se fringuer/se looker par exemple (les médias conventionnels excellent fort bien en cette manière) …cette liberté d’être , de quelle que manière qu’elle soit , n’est pas du goût de tout le monde …

    A ta question , je répondrai : plutôt introvertie … ce qui m’a valu d’entendre dire que je vivais comme une recluse ! toujours des jugements , des critiques à l’infini … quand on prend un autre chemin que la majorité , on est vite pointé du doigt …alors que l’on devrait célébrer la diversité , la richesse de l’unicité humaine …

    Nous ne sommes pas des machines faites à la chaîne …nous avons tous notre propre personnalité , avec nos qualités , nos différences , nos besoins , nos « imperfections » , qui font que nous sommes tous UNIQUES , des pièces d’un grand puzzle qu’est la Vie …

    A bon entendeur 😉
    (fin du pamphlet !)

    Merci pour ce sujet et d’être toi

    Je te souhaite une belle journée qui te ressemble 🙂
    Morphéandra by La Dryada Articles récents..Au~delà des Etoiles … sommes~nous seuls dans l’Univers ?My Profile

    1. Héloïse

      Hello L’Artiste!

      Tu es un bel exemple de personne à la nature plutôt introvertie mais qui justement s’exprime d’autres façons. D’ailleurs la créativité s’exprimant mieux dans le calme, les introvertis en sont privilégiés : )

      Mais je n’aime pas dire « les introvertis » car ça catégorise. Disons les personnes de nature plutôt introverties 😉

      A noter que tu peux être sociable et de nature introvertie.
      La personne introvertie n’a simplement pas ce besoin d’environnement très stimulant et sait apprécier le calme.

      Perso, ça ne me dérange pas ce que les autres pensent. Mais je ne vois pas l’utilité d’étiqueter des maladies mentales par exemple, ou de stigmatiser les gens qui sont eux-mêmes.

      Célébrons la diversité! Tu as raison!
      Pour la Journée de la Liberté, j’ai d’ailleurs envie d’une rencontre informelle où chacun vient comme il est (dans le respect des autres aussi bien entendu) Un thème : libre d’être soi. On pourrait pique niquer Place de la Liberté. à suivre…

      Merci Morphéandra 🙂

      Je vais faire une promenade maintenant ☼

  7. malou

    Hello Héloise ,

    Super sympa ce billet et ohhhh quelle surprise, je serais moi aussi « intro » non mais ce quoi ce binz …. Parce que te parler de psy …. j’ai lu les commentaires et je ne suis pas qualifiée pour en rajouter 😉 en ce qui me concerne, mais j’aurai plutot dit l’inverse tout de go : extra avec une pointe d’intro …. en faisant le test il parait que non …. bon ben tant pis, ou tant mieux hein c’est selon, moi les étiquettes c’est tout comme toi ….. je m’en balance ….terrible 🙂

    Je te souhaite une belle soirée et te dis à très bientôt ….
    malou Articles récents..Ayé !!! C’est la Rentrée ?My Profile

    1. Heloise De Smet

      Coucou Malou,

      Contente de t’avoir surprise 🙂 Comme quoi, on peut se surprendre soi-même. En fait, beaucoup d’introvertis passent pour des extravertis, parce que depuis l’enfance, nous sommes poussés à l’être!

      Mais en effet, in fine, who cares? intro ou extra? tant que tu es Toi… 🙂

      Merci, et bon dimanche 🙂

  8. hannah@technique Tipi

    Bonjour Héloïse,
    Me voilà démasquée, je suis à 100 % introvertie.
    je retiens principalement le 8 :
    À choisir, vous préférez prendre la parole en public que de devoir rencontrer ou converser avec plein de gens de façon individuelle et le 14, je filtre mes appels.
    Dans mon système de couleurs cela correspond à deux saison: l’été et l’hiver.
    Ce comportement n’est pas que psychologique, il est aussi physiologique:
    la teinte des cheveux, la couleur de la peau et des yeux font que nous sommes
    catalogués comme ton froid ou chaud et cela ne varie pas même s’il ya des
    degrés dans l’extraversion et l’intro-version.
    il y a aussi des couleurs spécifiques qui illuminent le visage des introvertis
    et d’autres celui des extravertis.
    Sais- tu celle qui illumine le tien?
    hannah@technique Tipi Articles récents..Décodage biologique: votre peau vous parle !My Profile

    1. Héloïse

      Coucou Hannah,

      😉 toi aussi!

      Oui le 8 m’a fait sourire aussi, ainsi que le 14; je l’avoue!
      Mais on ne m’appelle pas souvent et ceux qui le savent utilisent un code secret lol

      Ah oui, ton livre est publié! Bravo Hannah!
      Je te le commanderai bientôt : ) Pas maintenant, je te le dis, parce que je ne le lirai pas; d’autres lectures se sont accumulées cette année.

      Moi je suis plutôt hiver. Sans compter que je suis née en plein dedans!
      Le noir, le blanc, le bleu roi et marine, le fuchsia / framboise, certains mauves et certains verts.
      Pas les couleurs pastels par contre!
      Une suggestion? me sachant plutôt intervertie, teint clair mais nuance jaune et non rosée, cheveux très foncés, yeux verts tirant vers le bleu selon la lumière).

      Bon dimanche!

      1. Héloïse

        ps: LOL un nouveau mot (qui en fera rire certains ou certaines) introvertie (et non intervertie)

  9. Islandia

    Bonjour,
    je découvre ce blog magnifique rempli d’une belle énergie.
    Je précise que je vous découvre en passant par le lien de Mademoiselle K.
    Je viens de visiter quelques articles : je me répète , je sens votre sincérité et une très belle énergie.
    Merci,

    1. Héloïse

      Bienvenue Islandia !

      Merci d’ y être réceptive 🙂 C’est toute l’idée derrière PureNrgy.

      La sincérité ou l’authenticité sont des valeurs essentielles pour moi.

      Belle journée et à bientôt.

      ps: et merci Mademoiselle K! Ton blog dégage la plénitude, tant dans son design minimaliste qui m’a plu de suite, que la simplicité profonde du contenu ♥

  10. Jean-Louis

    Bonjour Héloïse,

    Tout bien réfléchi, après double lecture attentive en « double aveugle », je crois que je suis tout simplement un « Mec extra »…

    Très sincèrement ? Je me sens plutôt extra-verti ! Et j’ai bien lu 2 fois la liste, si, si 😉

    Amitiés,

    Jean-Louis

    1. Heloise De Smet

      Bonjour Jean-Louis,

      Un mec extra, je te le confirme! 😉
      Et aussi extraverti, si tu le dis, je te crois.

      Bonne semaine,
      Héloïse

  11. Jean-Louis

    Coucou Héloïse,

    Tu viens de me faire rougir…

    Et puis, j’ai écrit extra-verti, pas extraverti 🙂 En tout cas, extraverti, peut-être, mais alors pas trop.

    Bonne fin de journée,

    Jean-Louis

    1. Heloise De Smet

      Bonsoir Jean-Louis,

      Hahaha 😉

      Un peu des deux alors!

      à bientôt,
      Héloîse

  12. Mademoiselle K

    Heloise, j’aime beaucoup ta conclusion. Je me reconnais bien dans ce trait de caratere qui quand j’etais plus jeune m’a cause bien du souci.
    Aujourd’hui j’arrive a mieux l’assumer et a le considerer comme une force, tout en essayant de faire des efforts pour faire toutes ces choses qui me coutent mais m’apportent aussi un mieux etre. Trouver son equilibre en quelque sorte.
    Bises et belle soiree.

    1. Heloise De Smet

      Ah, c’est super! Je trouve aussi que ça peut être une force, parce qu’on est plus calme, silencieux, et on appréhende mieux son environnement entre autres. Mais de sortir de temps en temps de cette zone de confort apporte aussi beaucoup comme tu dis 🙂
      Bises, bon weekend!

  13. Anton

    Wow !!!
    Je suis tombé sur l’article par hasard (pour dire vrai, je ne sais même pas pourquoi j’ai cliqué dessus). Au fur et à mesure de sa lecture mes yeux s’arrondissaient de plus en plus et les sourcils ont dû remonter jusqu’à la nuque. Bref, ça ne devait pas beau à voir :)))
    Et ensuite en parcourant en diagonal les commentaires, j’ai constaté 2 choses : ceux qui ont répondu sont tous comme moi – introvertis, et puis que ces « ceux » sont à 90% « celles ». Que des femmes dans les commentaires. Je suis seulement le deuxième homme à y répondre…

    C’est incroyable à quel degré ces 20 points me décrivent bien (à 2-3 détails près). Je me suis jamais posé la question jusqu’aujourd’hui sous cet angle-là. Bien que je savais que je n’étais pas comme les autres sur tous les aspects.
    Mais là … en lisant j’avais l’impression que tu as écrit cet article sur moi.
    Je préfère toujours lorsque tout le monde sort rester tout seul chez moi et soit travailler, soit lire, soit regarder un film documentaire – plutôt que m’abrutir avec un verre à la main raconter et écouter les mêmes histoires et n’avancer en rien pendant ce temps-là.
    Bien que la foule ne me fait absolument pas peur, elle m’attire pas, elle m’intéresse pas. Mais dans le sens inverse – aujourd’hui ce que j’écris sur mon blog – je le fais pour la foule … Bref, des réflexions à voix haute.

    Et peut-être, au final, le seul regret que je constate après avoir réalisé d’être introverti – c’est que je ne suis entouré que par les extravertis, qui ont du mal à me comprendre lorsque je préfère rester seul, lorsque je suis souvent derrière mon ordi et, presque, tout le temps en train de lire qqch ou simplement de réfléchir. Alors, ça – les monologues internes … Combien de fois dans ma vie j’ai entendu la phrase : « A quoi tu penses ? »…

    1. Héloïse

      Comme quoi, il n’y a pas de hasard!

      Je me retrouve dans ce que tu dis aussi.
      Et lorsque nous sommes dans un évènement, une foule de gens, nous nous sentons différents. Un peu comme un observateur.
      Mais en même temps, je ne sais pas toi, mais je peux tout à fait interagir avec des inconnus dans un évènement et être authentique. J’ai fait des années de marketing aussi avec des meetings, séminaires, etc., où aller vers les autres était une nécessité. Cela m’a appris aussi à être « extravertie » si besoin.
      Mais en général, je connecte plus avec le personnel (serveurs, serveuses, patron du resto) que les gens qui picolent autour de moi 😉

      S’entourer d’extravertis n’est pas une mauvaise chose. Cela t’offre une autre perspective et te permet surement de sortir parfois de ta coquille. Mais s’ils représentent une majorité, ça doit être épuisant, j’imagine!
      Je n’ai pas beaucoup de personnes vraiment extraverties autour de moi.

      Ce qui compte, c’est d’être à l’aise dans sa peau 🙂

  1. Balade en 2CV • PureNrgy.com

    […] une balade en 2CV. L’occasion pour moi de rencontrer l’équipe dans un climat de détente (pour l’introvertie que je suis ; ) […]

  2. Un prénom qui en dit long... • PureNrgy.com

    […] et encline à la réflexion et méditation. J’adore ceci « Enfant, Héloïse peut osciller entre introversion et extraversion, ayant besoin tour à tour de s’épancher, de communiquer… puis de se replier sur […]

  3. Trouver des amis où que l'on soit • PureNrgy.com

    […] sortir seul : c’est clair qu’au début, c’est dur ; surtout si vous êtes introverti. Prenez un verre dans un bar avant l’heure de rush. Vous êtes là avant que les groupes d’amis […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse