«

Fév 16

Imprimer ce Article

Laisser la vie arriver. En direct de Seattle…

L’océan, la montagne, les lacs… Le PNW – Pacific North West – a tout pour plaire! En particulier l’état de Washington où beaucoup s’installent pour fuir la sécheresse Californienne. À moins que ce ne soit pour rejoindre la team Google, Microsoft, Amazon… Côté opportunités professionnelles, le choix est vaste à Seattle ! Faut-il encore aimer la pluie diront certains. Un mythe, je vous rassure ; )

Pourquoi Seattle

Quand le projet de road trip avec une amie américaine est tombé à l’eau, j’ai opté pour un solo à Seattle.  J’aurais pu aller n’importe où. Pourquoi choisir une des villes la plus au Nord-Ouest des USA ?

J’ai fait ce que toute personne sensée aurait fait… J’ai tourné un globe  Je suis restée en contemplation devant Google Maps 😉 Après une douzaine de scénarios de road trip solo, je me suis rendue à l’évidence qu’il me fallait une destination plus ‘stable’, près de l’eau, pas trop chaude, pas trop city… et Seattle est apparue comme une évidence. Plus je lisais à son sujet, plus j’étais emballée. Parcs nationaux, océan, lacs, Pow-Wow annuel mi-juillet… Et comme pour confirmer mon choix, une amie de Vancouver me téléphone et me dit ‘Seattle ? c’est à 2h de chez moi !’

Laisser la vie arriver

Je n’ai rien organisé excepté l’hébergement via couchsurfing pour les premières nuits  et mon vol retour 1 mois plus tard. Je suis montée à Vancouver où j’ai passé une semaine avec mon amie, avant de revenir à Seattle pour la fête nationale le 4 juillet. Grâce à mes nouveaux amis, l’idée de descendre vers la Californie s’est vite envolée. Je suis tombée amoureuse du PNW (et de mon hôte par la même occasion) ; ) et j’ai très vite décidé de postposer mon vol retour à septembre.

Si je fais une rétrospective sur 2016, je n’ai rien programmé à part mon vol pour Bologne en février et mon vol pour les USA fin juin. A Bologne, l’occasion de visiter Parme s’est présentée. A Parme j’ai reçu l’offre de faire du house-sitting à Bâle pour 1 mois. A Bâle, le mois s’est transformé en 3. Une semaine en Belgique pour faire la valise et dire bonjour/au revoir à maman et envol pour les USA. A Seattle, le vol retour du 20/7 s’est postposé au 12/9.

Ma seule intention en 2016 : prendre la vie comme elle vient, vivre. Passer plus de temps dehors que dedans. Bouger. Voir du monde. Vivre et profiter de chaque instant. Côté amour, je me souviens me dire que la bonne personne viendrait en temps voulu et que ça prendrait sûrement des années… je ne m’attendais pas du tout à cette rencontre estivale !

Le 3/11 dernier, je suis repartie pour les USA. Je voulais donner une chance à cette relation. J’ai rassuré ma clientèle… en janvier je serai de retour ; le séjour touristique étant limité à 90 jours. Et puis… le copain a proposé ! Parce que lui aussi attendait la bonne personne et quand on sent que c’est juste, il faut savoir abandonner ses peurs et dire oui à la vie, à Soi. Me voici donc l’heureuse épouse d’un homme formidable !

Le vol retour, vous vous en doutez, il est tombé à l’eau, perdu dans le Pacifique. Désormais, je vous écris en direct de Seattle.

Je ne sais pas ce que la vie me réserve, mais je suis heureuse de la vivre et la laisser me surprendre.

Mon micro pro est de l’autre côté de l’océan, mais les formations audio promises sont toujours au programme 😉 à côté d’autres projets créatifs. Je ne sais pas si c’est l’air ici, mais l’envie de peindre et d’écrire me revient. Et mon mari s’est mis au dessin de super tiny houses (avis aux amateurs !) et meubles modulaires, ce qui va impliquer des prototypes conçus de nos mains!

Laisser la vie arriver comme l’eau qui coule de Source et trouve toujours son chemin. C’est ce que je vous souhaite : )

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Héloïse De Smet

Code Name : PureNrgy. Sa devise : libre d’être. Sa mission : épanouir le monde un coeur à la fois. Ses valeurs : liberté, responsabilité, authenticité, amour. Ses atouts (à part un charme fou) : sérénité, vision holistique, super coach, compétences diverses en thérapie/hypnose/coaching/bien-être/développement personnel, background leadership et marketing. Ses armes fatales : état modifié de conscience, reprogrammation mentale, lois universelles. Pêché mignon : les mangues.

Lien Permanent pour cet article : http://purenrgy.com/laisser-la-vie-arriver/

(10 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Marie Kléber

    Whaou Héloïse! Quel bonheur de te lire et de découvrir toutes ces merveilleuses nouvelles. C’est un peu mon souhait en ce moment – même si cela veut dire me faire violence – laisser la vie arriver, sans toujours tout programmer.
    Belle route à vous deux!
    Tendres pensées de Paris.

    1. Heloise De Smet

      Merci Marie ♥ Je suis plutôt structurée de nature donc je sais que laisser la vie arriver n’est pas évident et cela demande aussi une confiance totale en soi, la vie, l’univers. Tu me sembles être très bien partie 🙂
      Bonne attente 😉 Bises du Nord!

  2. Une Porte Sur Deux Continents

    Moi aussi j’ai envie de dire Wow comme Marie ! Je suis très heureuse pour toi et je te souhaite que du bonheur dans ta nouvelle vie à Seattle en bonne compagnie !! Gros bisous ♥♥♥

    1. Heloise De Smet

      Merci Nathalie ♥ En très bonne compagnie en effet hé hé! Gros bisous
      Ps: nous sommes ‘voisines’ maintenant 😉

  3. Koalisa

    C’est chouette, ça ! Plein de bonheur à vous deux ! Bisous
    Koalisa Articles récents..Le Buddha Tooth Relic Temple, Chinatown, à SingapourMy Profile

    1. Heloise De Smet

      Merci tout plein ♥ J’ai fait visité ton blog à mon mari (qui a visité la Malaisie entre autres et est chinois) 😉 Bisous du PNW

  4. Michèle

    Génial bravo et tout le meilleur du monde tu m’inspires 🙂 bises

  5. Nadia

    Coucou Héloïse,

    que de changements dans ta vie ! Je suis tellement contente pour toi.
    On a raté notre rencontre quand tu étais en Suisse mais là pour le coup ça fait un peu loin. 🙂

    Bises
    Nadia

  6. Valérie@EnvieVoyages

    J’arrête la lecture de ton blog pendant 6 mois, me revoici avec une telle nouvelle! Félicitation pour ton expatriation, ton mariage et tous les projets qui arrivent.
    Au revoir (presque) voisine.
    Au plaisir de continuer à te suivre depuis le vieux continent

  7. Polina

    Quel beau chamboulement ! Ca me fait vraiment plaisir de te lire, c’est aussi enthousiasmant qu’apaisant ! Je suis très contente pour toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse