«

»

Avr 28

Imprimer ce Article

The Mentalist, The news… Qui Programme Qui? Penser = être Libre! (& la nouvelle intro de Fringe: Wow)

En regardant un épisode de « The Mentalist » l’autre jour, j’ai eu envie de vous reparler d’un de mes thèmes favoris, les croyances, et plus particulièrement ici des programmations mentales véhiculées par le cinéma et les séries télévisées. Les croyances représentent la fondation de notre réalité personnelle or, si celles-ci favorisent notre épanouissement personnel, elles peuvent aussi le limiter. Dès lors, il me semble que la qualité des informations avec lesquelles nous nourrissons notre cerveau est essentielle. Cependant, est-ce vraiment le cas ? Séries télévisées ou cinéma, savez-vous décrypter les messages qui viennent alimenter vos croyances ? Je vous avais promis un article autre que l’alimentation, disons qu’il s’agit d’une autre forme, celle qui nourrit notre cerveau, et ce, pour le meilleur ou pour le pire. À vous de choisir…

 

Quand Ma pensée rencontre celle de l’Autre

Qu’il s’agisse de la TV, du ciné, de ce que votre voisin pense, de ce que vos profs vous ont enseigné, ou encore des nouvelles (news) dont  le message varie selon la source d’information, et ce, même lorsqu’il s’agit du même sujet ; nous interagissons continuellement avec notre environnement. Nous envoyons et nous recevons de l’information que nous le voulions ou non, la seule chose sur laquelle nous avons un pouvoir c’est sur le contenu et ce que nous en faisons. Ce n’est pas toujours évident, déjà que nous interprétons tout selon nos propres filtres (eux-mêmes issus de nos croyances, elles-mêmes liées à nos expériences, notre éducation, notre culture, notre environnement, etc.) si en plus, les média en rajoutent une couche en manipulant les mots destinés à orienter notre pensée ; comment distinguer in fine nos propres pensées des leurs ? Qui pense quoi ?

Séance de décryptage

Dans l’épisode 16 (saison 4) de The Mentalist, Patrick Jane est à nouveau confronté au mouvement Visualize qui est totalement présenté comme une secte parc qu’il prône le pouvoir de la pensée dont la visualisation. Pourtant, à la fin de l’épisode, l’agent Grace Van Pelt met en pratique un des exercices de visualisation suggéré par le leader du dit-culte, et elle obtient des résultats. Mais peut-on vraiment prendre Grace au sérieux ? Après tout, elle a tué son fiancé après avoir réalisé qu’il protégeait un tueur en série, pas vraiment le portrait d’une personne de bon sens…

De façon générale, avez-vous déjà remarqué comme ce qui touche au développement personnel dans les séries ou au cinéma est moqué ? On cite un titre de livre connu ou un orateur célèbre et on le tourne en dérision.

Revenons au Mentaliste dont la fonction même du personnage principal est ridiculisée : Patrick Jane vient du monde de la foire où il aurait appris des « trucs ». Attention, on ne nie pas que ses techniques marchent MAIS on insinue fréquemment qu’il obtient des résultats en manipulant l’autre. Ne gagnait-il pas très bien sa vie en prétendant être un médium jusqu’au jour où sa femme et sa fille sont assassinées et qu’il arrête tout, rongé par la culpabilité ? (au fait, lisez : l’argent ne fait pas le bonheur) Quant à l’hypnose, son outil de prédilection, elle est présentée comme un acte de foire, PJ est d’ailleurs très doué pour des tours de magies et on lui prête un côté comique. Qu’est-ce que ça dit au public de la profession d’hypnothérapeute ? Bon, j’en suis une donc, j’admets, ça m’agaçait un peu 😉

Pensez par vous-même

Vous voyez, j’aime beaucoup cette série mais je ne suis pas dupe non plus. Pour l’avoir étudié et expérimenté, je suis bien consciente de l’impact de mes pensées sur ma réalité. Dès lors, j’essaie de filtrer ces idées limitatives qui ne me servent pas. Par ex, croire que l’argent ne fait pas le bonheur, que le monde vient à sa fin, que tous les banquiers sont des criminels, les gros industriels des destructeurs planétaires, les politiciens des pantins, les étrangers des fainéants ou des terroristes (c’est variable) …, tout ça ne me sert à rien si ce n’est à nourrir ma paranoïa. Bien sûr que certaines de ces choses sont « vraies », au sens où elles font actuellement partie de notre réalité ; toutefois je peux choisir de porter mon attention sur ce qui est constructif et voir le meilleur là où l’autre voit le pire. Quand l’un voit la fin, je peux choisir de voir le commencement…  Le monde n’est pas ce que l’autre en dit, mais ce que j’en fais. Et puisque mes choix sont influencés par mes pensées, tout commence par les programmations au travers desquelles elles sont alimentées.

Alors, je ne dis pas de rejeter l’info extérieure mais d’être conscient de son contenu. Vous n’êtes peut-être pas responsable de la production mondiale de fast-food mais vous l’êtes de sa consommation. Si vous vous souvenez de mon article sur les « memes » et le film « Titanic » qui était à nouveau populaire lors de l’anniversaire du naufrage récemment, vous savez que ces idées récurrentes sont omniprésentes et qu’une fois que vous êtes « infecté » par ce virus mental, votre vision du monde va se mettre en phase avec lui et par conséquent votre réalité.

Je pense par ex à des personnes qui n’arrivent plus à être heureuses parce qu’elles se concentrent tellement sur les catastrophes, les crashs boursiers, etc., qu’elles ne voient plus que ça. Pour elles, l’argent est le diable incarné alors que s’il s’agissait de n’importe quelle autre valeur d’échange (du pain, 1h de temps…) le problème serait toujours là. Le souci n’est pas l’argent évidemment mais l’attitude de celui qui le détient. Il faut arrêter de chercher à l’extérieur la source de nos problèmes quand la solution est en soi. Tout ça commence par apprendre à penser par soi-même.

vs. Laissez-nous penser pour vous

Ça me rappelle Ellsworth Toohey, un personnage du livre « La Source Vive » d’Ayn Rand, (un de mes romans préférés!) qui utilise l’éditorial dans lequel il a une colonne, pour manipuler les lecteurs en les amenant à croire qu’ils n’ont plus besoin de penser puisqu’il pense pour eux. Parfois, je lis ou j’entends certaines réactions du public, et je me dis que Toohey n’est pas si fictif que ça… ah si c’est la télé qui l’a dit n’est-ce pas, ce doit être vrai ! D’ailleurs, la nièce du boulanger de mon voisin est étudiante en économie et son professeur pense que…si ce médicament est en vente, il ne peut qu’être bon…Et si la terre n’était pas plate… et si elle n’était pas ronde…On dit d’ailleurs aujourd’hui qu’elle est ovale…

Libres !

Souvenez-vous toujours que : Penser par soi-même c’est être Libre !

Alors, la prochaine fois que vous lirez un journal, regarderez un film ou écouterez les nouvelles à la radio, tâchez de filtrer le message en pleine conscience et avant d’absorber l’info comme on avalerait un verre d’eau (ou des couleuvres) posez-vous la question : suis-je d’accord avec que j’entends/je vois ? Est-ce mon idée ou celle que l’autre essaie de faire passer ?

Vous êtes né Libre et Libre vous resterez. Et à titre de scoop, « Libres! » est le titre d’un livre auquel j’ai participé aux côtés de 99 autres auteurs et qui sortira en librairies fin septembre, je viens de recevoir l’info à ce sujet et j’en reparlerai cet été 😉

Et vous quel est votre série ou film préféré? Est-ce que ça vous arrive de réaliser que l’idée présentée en cache une autre? Est-ce que vous remettez parfois vos croyances en question parce que vous voyez qu’elles vous limitent?

Héloïse

Ps: je vous partage ci-dessous la nouvelle intro de l’épisode 4×19 de FRINGE, une série scientifique remarquable. WOW cette nouvelle intro, justement quand j’allais vous parler de memes et de liberté…le hasard n’existe décidément pas 😉

Héloïse De Smet

Code Name : PureNrgy. Sa devise : libre d’être. Sa mission : épanouir le monde un coeur à la fois. Ses valeurs : liberté, responsabilité, authenticité, amour. Ses atouts (à part un charme fou) : sérénité, vision holistique, super coach, compétences diverses en thérapie/hypnose/coaching/bien-être/développement personnel, background leadership et marketing. Ses armes fatales : état modifié de conscience, reprogrammation mentale, lois universelles. Pêché mignon : les mangues.

Lien Permanent pour cet article : http://purenrgy.com/the-mentalist-the-news-qui-programme-qui-penser-etre-libre-la-nouvelle-intro-de-fringe-wow/

(21 commentaires)

3 pings

Passer au formulaire de commentaire

  1. James

    Ah yeah, that is a Perfect Preview for you, The Fringe Intro

    DarkJade-

    1. Heloise

      Totally 😉

  2. Une porte sur deux continents

    Il faut effectivement avoir du recul sur tous les messages du monde qui nous environnent, en avoir conscience et ne pas être passif. J’ai l’impression que pour certaines personnes c’est plus naturel que d’autres. Ça me fait penser à ceux et celles qui disent « c’est vrai, puisque je l’ai vu à la télé ». Hélas, les gens pensent peu par eux-mêmes et ne croient pas qu’ils peuvent s’affranchir de tous ces diktats. Finalement, l’important c’est non seulement de remettre le monde en question, mais aussi soi-même puisque nous en faisons inévitablement partie…Bises et bon week-end !
    Une porte sur deux continents Articles récents..Une soirée à la Place des Arts de MontréalMy Profile

    1. Heloise

      Tu as raison, chez certains c’est naturel d’être assez critique et analytique (dans un bon sens), j’ai toujours eu tendance à tout questionner, ça peut être agaçant parfois pour les autres 😉
      Comme tu dis, se remettre aussi soi en question puisque le monde c’est nous!
      Bises, bon dimanche!

  3. De bouche à table

    Très intéressant! Trop d’info, c’est comme pas assez… il ne faut pas croire tout ce que ce qu’on entend ou lit…surtout dans les réseaux sociaux… les faits peuvent être hors-contexte ou même carrément fabriqués.
    Être critique est un avantage et vérifier les sources est utile.
    En ce moment, au Québec, on vit une grève étudiante historique et c’est très intéressant de voir quelles informations circulent dans les nouvelles télévisée ou dans les journaux, quels mythes sont entretenus et quelles vérités sont pratiquement passées sous silence… Il faut se rappeler que ce que la masse croit n’est pas nécessairement vrai.
    Des deux côtés du conflit, il faut écouter, en prendre et laisser…
    De bouche à table Articles récents..Food Inc.My Profile

    1. Tout à fait, souvent les choses sont prises hors contexte et mal interprétées, et puis de x à y à z, l’histoire n’est déjà plus la même…
      Oui, j’ai entendu un peu parler de cette grève mais sans analyser les détails en fait. J’ai aussi vu beaucoup de jeunes au Canada se rallier à certaines causes ou mouvements et quand on cherche un peu, on se rend compte qu’ils supportent une cause contraire à leurs valeurs et leurs intérêts. Enfin ici ou ailleurs, c’est kif-kif 😉
      Mais c’est idem ici au niveau politique, je vis en Flandres et lorsqu’ils parlent de la communauté Wallonne (d’où je suis) ce qui est dit sera ensuite tout à fait différent une fois passé par les média Wallons, et vice-versa. Et d’un média à l’autre, ça varie aussi.
      Ce qui crée des disputes bien entendu, souvent inutiles et non-fondées!
      Écouter des deux côtés et se faire sa propre opinion en toute « objectivité » …

      Ps: dès que j’ai un moment j’irai voir ta vidéo Food inc. qui m’intéresse!

  4. Miss Ayo Délé

    Très intéressant.

    1. Merci 😉 Tu as aussi un esprit critique j’ai remarqué, tu vois au-delà, c’est bien!

      1. Miss Ayo Délé

        Merci Héloïse!

  5. Nell

    Très intéressant ce développement. Personnellement, quand je regarde ce genre de série, je décroche très vite. Je ne suis pas du tout fan.

    1. On se laisse vite tromper par les informations qu’il s’agisse de télé, cinéma, journaux… Si on les évite, c’est encore mieux 🙂

  6. Koalisa

    J’aime beaucoup Fringe et mine de rien, cette série soulève beaucoup de questions. Les univers parallèles sont fascinants de même que les différents génériques ainsi que le code qui ponctue les épisodes. En fait chaque symbole représente une lettre et l’on peut ainsi reconstituer le titre de chaque épisode. Ton article fait réfléchir et nous pousse à prendre un peu de distance, je trouve ta démarche très intéressante !

    1. Heloise

      Hello Koalisa,
      Quel chouette pseudo au fait : )
      Oui j’aime beaucoup Fringe pour cette raison, la série approche des théories bien connues des physiciens actuels et nous pousse à questionner notre compréhension et perception de la réalité; c’est plutôt rare!
      Tu m’apprends quelque chose là, je ne saisis pas bien ce que tu dis, de quel code ou symbole parles-tu? j’ai vu l’épisode dernier hier mais je n’ai pas vu de symboles à la fin…
      Merci, j’essaie en effet de pousser à la réflexion, stimuler un peu l’esprit au lieu de laisser les autres penser à notre place 😉 et c’est à travers l’échange, ensemble, qu’on avance!
      à bientôt!

      1. Koalisa

        Suis ce lien : http://fringepedia.net/wiki/Glyphs_code
        Il s’agit de petites images qui ponctuent chaque épisode (une pomme coupée en 2 , une feuille etc), ça m’a beaucoup intriguée quand je m’en suis rendue compte et j’ai trouvé l’explication sur le web !

        1. Heloise

          Génial! Je n’avais pas réalisé qu’il y avait des lettres dans les symboles, j’adore ces symboles dans Fringe, je me disais qu’il y avait un sens comme le coeur de la pomme = graines et si tu la coupes en deux sur le sens horizontal = étoile = vie d’où les bb; ou bien le cheval de mer pour l’évolution… mais je n’aurais pas imaginé qu’ils auraient cherché si loin, c’est super!
          Merci Koalisa 🙂

  7. Raphaël

    Super article, Héloïse ! Il est clair que nous sommes tous sous l’influence d’informations qui pourraient nous empêcher de vivre LIBREMENT notre vie. Pour ma part, j’essaie vraiment de ressentir ce que je veux au fond de mon coeur et je préfère laisser à distance celles et ceux qui constitueraient un obstacle à mon épanouissement. C’est pas toujours facile mais à long terme, ça porte ses fruits ! Merci pour ce clin d’oeil à FRINGE. Cette série se distingue d’ailleurs par sa totale liberté dans son scénario, sa réalisation et son jeu d’acteurs ! C’est très rare (voire unique ?) sur une grande chaîne de télévision.

    1. Heloise

      Merci Raphaël!
      Je te rejoins à 100%, pas toujours facile mais ça marche. L’impact de notre envirronement (inclus= proches, famille…) peut être bénéfique comme l’inverse et c’est notre responsabilité d’en tenir compte et d’agir en conséquence…
      Oui, j’avais envie de dire ça aussi pour Fringe: rare voire unique! Je n’ai pas encore rencontré de série similaire en ce sens… mais on m’a parlé de Enlightened, je verrai…
      To Freedom!

  8. hannah@methode Tipi

    Bonsoir Héloïse,
    Je suis fan du mentaliste . Avec mon filtre à moi, je trouve que tous finissent par laisser Jane prendre les commandes car à sa façon intuitive et pas politiquement correcte, il résout les enquêtes. Pour moi, le créateur de la série fait exprès de ridiculiser l’hypnose pour éviter la censure des US mais tout le reste de la série montre bien son efficacité. Quant à Fringe, je n’en suis pas encore à cet épisode…Les idées qui m’ont souvent gênées étaient véhiculées par la série Medium. J’aimais bien les enquêtes mais le fond bien pensant des méchants qu’il faut mettre en prison m’agaçait!
    hannah@methode Tipi Articles récents..Ne révélez pas ma clé du succès…My Profile

    1. Heloise

      Hello Hannah,
      Bien sûr, et c’est justement ça, on montre bien en définitive qu’il résoud les enquêtes grâce à ses compétences mais on le présente quand-même comme un personnage farfelu, qui vient du monde de la foire, qui gagnait sa vie en prétendant être un médium donc en utilisant la détresse d’autrui, … La subtilité réside là, dans le fait qu’on montre un outil qui marche tout en lui apportant une touche de ridicule ce qui laisse le doute.
      Rien de grave, juste une observation que je fais, tout comme le rôle qu’on donnait aux personnes de couleur dans les films avant, le rôle des riches, … On fait passer un message qui répond au public, et ce, souvent involontairement parce que c’est culturel. Bien sûr en ce qui concerne les news, là c’est très conscient 😉
      Savais-tu que Médium est le récit réel d’Allison Dubois?

  9. Fateprojet

    Coucou Héloïse, ça c’est un sujet des plus intéressant. La manipulation mentale peut avoir des conséquences désastreuses. je ne suis pas parano, enfin je crois, mais il m’apparait interressant de surveiller et se méfier des médias. Si je reste sur les évènements actuels en France, les élections, il me semble que les flux « d’info » envoyés ressemble beaucoup à ces principes. Prenons le cas d’une annonce d’un candidat, peu importe lequel, cette annonce va avoir un impact sur toutes les personnes indécises ou à demi motivées par leur propre idéal et ainsi, le scrutin se verra modifié. En fait sur le plan politique, les combats sont très sournois et les cerveaux sont manipulés. Le peuple est conditionné à un certain vote… La question est : qui des deux candidats restant aura eu le meilleur encadrement pour mettre en place la plus importante manipulation entrainant le vote attendu. En fait c’est de la publicité purement et simplement. Quant à ta notion sur l’argent, bah un simple problème de pouvoir, et comme tu le dis, ce dernier n’est pas forcément à mettre dans toutes les mains, l’Histoire l’a déjà démontré, l’Avenir le confirmera certainement, et ce sans pessimisme.

    Bien à toi et bon weekend

    1. Heloise

      Hello Fabrice, quel bon vent?
      Tu as repris ta plume?
      Comme tu dis, désastreuses et en plus, on ne s’en rend pas compte!
      Sans être parano en effet, soyons vigilants : )
      Exactement, c’est du marketing pur et simple. Idem d’ailleurs pour les médias, la question n’est plus d’informer le public (APRÈS avoir vérifié ses sources!) mais de générer de l’audit, créer du trafic sur le site, etc. Pathétique!

      Ps: en tout cas vous êtes mal barrés avec le nouvel élu, y a plus qu’à chercher un autre pays mais l’herbe est-elle plus verte ailleurs…

      Porte toi bien, à+

  1. François 1er, nouveau pape, alléluia ou vade retro... Question de Croyances ! • PureNrgy.com

    […] dans un article sur les mèmes, ces « virus mentaux » transmis par les médias, la culture, les films… non pas dans l’idée de vous encourager à jeter votre télé par la fenêtre, mais plutôt […]

  2. TV series I love and Why

    […] As you probably know I’m not a big fan of television, too much negative programming there, filled with too many limiting beliefs. That being said, there are « a few » […]

  3. Quel est l’impact des croyances sur votre vie • PureNrgy.com

    […] limitatives dans un article sur les mèmes, ces « virus mentaux » transmis par les médias, les films… Alors voici quelques pistes compte tenu que les croyances trouvent leurs origines dans des […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse