«

»

Mai 25

Imprimer ce Article

Lève les yeux de ton smartphone

Merci à Jack! (http://jackaimejacknaimepas.blogspot.be/2012/07/zombies-modernes.html)

Merci à Jack! (http://jackaimejacknaimepas.blogspot.be/2012/07/zombies-modernes.html)

Une petite vidéo pleine de bon sens, dans un quotidien où il est presque inconcevable de « sortir de chez soi//de passer une soirée entre amis//de vivre » sans son smartphone. L’auteur, qui a tourné le message sous forme de récit poétique, ne dit pas qu’il faut s’en passer. Il attire juste l’attention sur ce que nous ratons de la vie lorsque nous nous en déconnectons. Autant adepte du virtuel, de mon smartphone et des nouvelles technologies, je dois reconnaitre qu’il a raison.

Restons sérieux et réalistes

Maintenant, loin de moi l’idée (ni l’envie) de revenir 20 ans en arrière (à l’époque, c’était le walkman, mon fidèle compagnon. Plus social, tu meurs!) L’Internet, les réseaux sociaux, le blogging, les multiples applications du smartphone : tout cela est plein de bon. Ce sont des portes ouvertes sur une réalité d’une tout autre dimension (admirez mon langage à double sens) Je compte bien continuer à développer ces avenues. Et je vois aussi un futur incroyable avec la réalité virtuelle.
L’un ne devrait pas empêcher l’autre. Les deux peuvent coexister et même se compléter. Mais si nous oublions qui nous sommes et si nous devenons pleinement dépendants des machines, nous signons notre fin. Quand Stephen Hawking décrétait au début du mois de Mai que l’Intelligence Artificielle pourrait bien être la fin de l’humanité, ça a créé le buzz. Mais faut-il être l’un des plus grands scientifiques de l’histoire pour s’en douter? C’est d’une évidence!

 

Bon et cette vidéo?

C’est pourquoi, lorsque…

  • Lorsque je pars me promener, je laisse tout électronique à la maison. Je marche au rythme de la vie (pas de la musique)
  • Lorsque je fais mes courses, il m’arrive de parler avec les gens. (« Vous ne connaissez pas? Ce sont des panais, vous les mangez crus ou cuits… » ) Et avant que vous ne le savez, vous animez un groupe de conversation culinaire au rayon fruits & légumes (et dans une autre langue, je vous prie!)
  • Lorsque je croise des gens en marchant, je dis bonjour ou je souris ou je fais un signe de la tête.
  • Lorsque je suis dans un train ou une salle d’attente, je ne mets plus mes écouteurs. Je médite et j’envoie des énergies positives autour de moi.
  • Lorsque je suis invitée à une fête, alors que mon introversion et mon empathie m’incitent à rester dans ma bulle, je fais l’effort de converser (même si ça veut dire parler le néerlandais comme un chinois le français) plutôt que de chatter sur whatsApp avec quelqu’un que je n’ai jamais rencontré.

Oui, il m’arrive de…

…sortir le smartphone et de prendre une photo et de l’envoyer pour voir si c’est bien ce pain-là que je dois ramener. Ou de répondre vite fait à un mail « urgent ». Ou de lancer SoundHound (Quoi? vous n’utilisez pas Soundhound!) pour savoir c’est qui l’artiste à la radio (en voiture ou à la caisse du supermarché). Mais ça reste des exceptions et ça reste convivial.
Je n’ai pas deux conversations à la fois (une sur le smartphone et une avec quelqu’un en face de moi) Logique, dites-vous? Regardez autour de vous la prochaine fois que vous serez dans le métro, au resto, au boulot…
Les deux réalités sont compatibles, voire complémentaires. Hier soir, j’ai participé à un webinaire live avec quelques centaines de personnes du monde entier; super énergie qui nous a tous fait avancer. Ce midi je suis allée voter; ça m’a fait une petite balade. Le smartphone est resté ici. J’ai parlé avec le voisin en partance pour 40km à vélo, puis j’ai vu la voisine, et sur le chemin j’ai fait signe de la main à un autre voisin qui passait en voiture… Maintenant, je vous écris parce que ça me manque et que j’aime partager avec vous. Demain est un autre jour 😉

 

Et vous, accro au smartphone, anti-tech, utilisateur modéré… ? Je suis curieuse aussi, si vous avez des enfants: ont-ils une tablette perso (en dehors de l’aspect scolaire) et sont-ils plus dessus qu’à jouer en « live » ?

 Ps: Bonne fête aussi aux Mamans Françaises 😉

Vous avez aimé cet article? Partagez-le.

Héloïse De Smet

Code Name : PureNrgy. Sa devise : libre d’être. Sa mission : épanouir le monde un coeur à la fois. Ses valeurs : liberté, responsabilité, authenticité, amour. Ses atouts (à part un charme fou) : sérénité, vision holistique, super coach & thérapeute en épanouissement personnel. Ses armes fatales : état modifié de conscience, reprogrammation mentale & énergétique. Pêché mignon : les mangues.

Lien Permanent pour cet article : http://purenrgy.com/accro-au-smartphone/

(32 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Valérie@EnvieVoyages

    J’ai vu la vidéo et j’avoue que le message est fort.
    Je pense que tant que tu concilies vie « traditionnelle » avec vie « i-tech » tout va bien.
    Comme toi, je suis souvent connectée mais ça ne m’empêche pas de voir des gens et de sortir. Par contre, j’ai tout le temps mon smartphone avec moi. Ce qui ne signifie pas que je l’utilise en permanence.
    Hier, comme toi, j’ai du aller voter. Puis j’ai vu une amie et on a papoté autour d’une tarte (de chez Berlo, un délice!) pendant 2h30 puis direction un BBQ à la maison avec d’autres amis.

    Tu sais que je suis infirmière aux urgences, souvent les enfants utilisent les tablettes et autres smartphones des parents en attendant d’être vu. Mais ils jouent aussi avec les jeux qui sont mis à leur disposition et avec d’autres enfants. La nouvelle génération est comme nous, multi-tâches ^^
    Valérie@EnvieVoyages Articles récents..L’Atomium… monument futuriste & universelMy Profile

    1. Héloïse

      Oh tu as découvert les pâtisseries de chez Berlo ! 😉

      Tu me rassures (pour les enfants) !

      Merci pour ton partage Valérie, bonne soirée!

  2. Marie Kléber

    C’est comme pour tout, il faut savoir l’utiliser à bon escient. Ce que je déteste par dessus tout, c’est d’être avec quelqu’un et de constater que cette personne a les yeux rivés sur son smartphone, prête à répondre à un appel, un SMS. Je considère qu’il y a un temps pour tout.
    Et plus on prendra le temps pour faire chaque chose, plus on fera ces choses en pleine conscience. J’utlise mon smartphone pour répondre à des mails urgents ou pour prendre des photos de temps en temps. Je n’ai aucune application particulière. Et comme toi, j’aime sourire aux gens et prendre le temps de vivre.

    1. Héloïse

      Exactement ce à quoi je pensais! C’est irrespectueux, je trouve.

      Tout à fait: prendre le temps d’être et de vivre, en pleine conscience ♥

      Bonne soirée Marie

  3. Patrick

    L’autre jour j’ai croisé deux amoureux la main dans la main, c’était touchant …. mais ils avaient chacun leur téléphone collé à l’oreille et discutaient allègrement avec ??

    Je suis né il y a trop longtemps pour être accroc du smartphone, je préfère comme les canadiens saluer les passants. On ne sait jamais, peut-être les croiserons nous à nouveau de plus près.

    Joyeux échanges pour tous.

    1. Éric G. Delfosse

      Ils se parlaient peut-être l’un avec l’autre ? 😉

      1. Héloïse

        Toujours le mot pour rire, mais qui sait… 😉

    2. Héloïse

      Tu as juste donné l’exemple de ce à quoi le gars veut passer comme message dans sa vidéo.

      Belle fin de semaine Patrick 🙂

  4. Une Porte Sur Deux Continents

    Je n’ai pas de smartphone et je suis toujours un peu exaspérée devant les personnes qui sont toujours en train de pianoter dessus. Par contre, c’est vrai que je ne peux pas me passer du Net, mais ça c’est chez moi et non en public. Bises et belle semaine ♥

    1. Héloïse

      C’est pratique le smartphone, surtout si tu voyages pour accéder à tes mails et avec une application comme Whatsapp, tu peux envoyer des messages style SMS mais bien moins cher.
      Mais comme tu travailles surtout de chez toi, comme moi, l’utilité est moindre of course.
      Bisous, bon weekend

  5. Anya / EclectiK Girl

    je me rend compte à quel point je suis « dépassée » lorsque je vois tout le monde scotché à son smartphone (je n’en ai pas).
    Alors oui, parfois, je me sens trop accro a mon écran ( blog, fb …)et j’ai du mal à imaginer ma vie avant (et je me dis que je serais plus productive (ecriture, lecture, sortir davantage …) s’il y avait … une panne de courant !

    Mais quand je vois l’ampleur de la dépendance des personnes qui sont accro à leur smartphone … non , vraiment ,c’est dommage de passer a coté de sa vie ainsi.
    Anya / EclectiK Girl Articles récents..Smoothie mauve : choux rouge / pomme / mielMy Profile

    1. Héloïse

      Héhé 😉 Parfois je ferme le PC et je m’épate de tout ce que j’ai accompli en quelques heures.
      En ce moment, j’ai un peu mal de nuque à cause de trop d’heures sur le PC et je dois donc limiter; c’est aussi bien.

      Comme tu dis: si on y est accro, on passe à côté de la vie.

  6. Koalisa

    C’est vrai qu’il faut faire attention: quand mon fils a découvert l’ipad, on s’est d’abord extasiés de voir à quel point il pigeait comment ça marchait et puis on s’est rendu compte qu’il devenait accro donc on a arrêté net. Plus de tablette! Il joue aux lego, aux cubes, aux petites voitures et c’est très bien comme ça. Je suis frappée de voir que les ados sont vraiment devenus une « face down generation »… Quant à l »‘intelligence » artificielle, je crois qu’il ne faut pas exagérer… Pour l’instant les ordinateurs ne sont pas capables de raisonner à notre place. Ils exploitent juste des bases de données géantes très rapidement ! Bisous, bonne semaine !
    Koalisa Articles récents..Bonne fête !My Profile

    1. Héloïse

      C’est bien d’y avoir prêté attention. Pour certains parents, c’est comme la TV, une solution de facilité…

      En effet. Et le buzz avec Stephen H., c’est en anticipation du futur. Futur toutefois pas si éloigné… À moins d’être dans « le secret des dieux » ou bien informés (et d’y comprendre quelque chose LOL), nous sommes loin de connaitre l’étendue du développement de certaines technologies.
      Je suis sûre que si je parle par exemple de robots « humanoïdes », certains vont me prendre pour une utopiste alors qu’il existe déjà des prototypes.

      Bisous, bon week-end 🙂

  7. Éric G. Delfosse

    Oserais-je dire que j’ai un smartphone et deux GSM « simples » ?
    Donc, je suis collé auxdits appareils au moins huit heures par jour, pensez-vous ?
    Hé bien non…
    Même pas huit heures par semaine.
    Ni même huit heures par mois !
    Du moins en tant que téléphones…
    Le smartphone me sert à 90% d’agenda, de calendrier, d’appareil photo, de réveil matin, de minuteur (pratique en cuisine), de rappel, de calculatrice, parfois de terminal Internet pour une rapide recherche, rarement de GPS, et surtout de « lecteur » pour des bouquins numériques. Les 10% restants, c’est 8% de SMS et 2% d’appels. Environ.
    Quant aux 2 GSM, j’en ai…
    … un qui me sert pour les RDV (bon, là, difficile de m’en passer : si un éventuel client appelle et me laisse ses coordonnées sur la boîte vocale, je me verrais mal ne pas le rappeler, mais, « montre en main », c’est deux minutes, juste le temps de proposer la date du RDV), …
    … un qui me sert pour mes appels personnels (du genre appeler ma fille ou un(e) ami(e) pour signaler que je suis à 2-3km de chez eux et savoir si je puis passer dire bonjour, par exemplen ou alors pour des appels pratiques – demander un renseignement – : rarement plus longtemps qu’une minute à la fois).
    Jamais pour raconter ma vie au téléphone…

    1. Héloïse

      Mister Tech!

      Idem ici pour le smartphone. C’est pratique pour rappel de certaines tâches, minuteur, réveil… Je tél très rarement avec. Par contre (à part google doc. pour noter mes rêves) je n’ai pas encore testé en guise de liseuse de bouquins… j’aime mon confort visuel.

      Bonne soirée Eric!

      1. Éric G. Delfosse

        Coucou, Dame Héloïse !
        1 smart + 2 GSM, ça vient surtout du fait que j’ai acheté mon smartphone une semaine trop tôt. Je l’ai acheté le lundi 14 janvier après-midi l’an dernier, et le vendredi 18 en soirée, je voyais une pub pour un smartphone presqu’identique, pratiquement au même prix, mais avec la possibilité de mettre deux cartes SIM… Si j’avais su…
        Comme lecteur, oui, c’est « petit », mais ça tient dans la poche, ça emporte des tonnes de bouquins, et ça permet de lire dans le noir… La grande différence : là où, avec un livre ou une tablette, je tourne une page, il faut que j’en tourne deux ou trois avec le smartphone. Ma foi, ce n’est pas trop fatigant…
        Belle soirée !

        1. Heloise De Smet

          Ah oui avec 2 cartes, c’est bien pratique pour séparer privé du pro!
          ça te fait un mini kindle ainsi 🙂

          Bonne soirée Eric!

  8. Philippe

    Bonjour,

    Vous savez à mes yeux l’addiction est parfaitement normale.
    Pour moi ce sont souvent les gens dits normaux qui me sont étranges mais je les respecte authentiquement car leur normalité me fascine.

    D’ailleurs pour tout vous avouer je suis un excellent observateur et donc acteur né et je sais prendre un grand plaisir à imiter  » l’homme normal » .
    Je l’ai tellement observé et j apprécie d en reproduire beaucoup de ses facette parfois au risque de l’hypocrisie et ainsi je crois que je pourrais mimer beaucoup de comédies.

    Mais en vérité moi même je le revendique je suis un pur addict!
    Dans l’Evangile Jésus nous demande de nous saouler d’Esprit-Saint ( aujourd’hui on dirait se saouler de Méditation)

    Voilà je suis donc devenu un addict de méditation principalement avec le fameux  » Je suis  » de mon maître de méditation Nisargadatta via mon maître de religion Jésus. ( tous les chemins mènent sur le perron de Rome.
    Mais il est possible que mon prochain truc sera d’acheter un smartphone, je n’en ai jamais eu et parfois je trouve que finalement cela fait chic de pianoter ce machin au resto surtout quand j’y vais seul.

    Pourquoi refuser d’être l’homme de sa génération? ( D’ailleurs il y a quelques années en Orient j’étais moi même fasciné de découvrir un Maître spirituel aux pouvoirs démesurés se servir d’un simple rasoir électrique pour quotidiennement se raser la barbe alors qu’il pouvait s’interdire toute pilosité)

    Jouer  » à la vie ordinaire » lorsque en arrière plan de son soi-même coule l’abondance d’une méditation que plus rien ne peut vraiment interrompre…Yes! yes! yes…

    1. Héloïse

      Bonsoir Philippe,

      Ah toi aussi? 😉 C’est vrai qu’une fois que l’on s’y met, difficile de lâcher la méditation. Et pourquoi le ferait-on? C’est si bon!

      Vas-y seulement; c’est très pratique un smartphone. Et oui, ça fait surement chic au resto 😉
      Le messager de la vidéo attire surtout l’attention sur les dérives (comme dans tout, tu me diras) Le fait de pouvoir faire tant de choses avec cette machine, la rend quasi indispensable.
      Plus le côté « disponible »: tu es joignable partout! Parfois j’aime être indisponible (ou « disponible pour moi »)

      Je rejoins ta conclusion: « Jouer » à la vie ordinaire » lorsque en arrière plan de son soi-même coule l’abondance d’une méditation que plus rien ne peut vraiment interrompre » ♥

  9. Rouge velours

    J’adore ton article si vrai! La vidéo aussi est très intéressante!
    Je suis plutôt accro à l’ordinateur mais quand il faut balader, je le lâche!
    Je suis comme toi, j’aime le contact humain. Un sourire, un bonjour, une parole et c’est la vie qui reprend le dessus.
    Merci Héloïse de nous éclairer!

    1. Heloise De Smet

      Merci 🙂

      Parfois je décroche total des mails et je traine à répondre hum hum 😉

  10. franckwylliams

    Salut Hélo,
    Je comprends tout a fait ou tu veux en venir, mais il y a un malheureux constat à faire car la technologie n’a pas que du bon !
    Enfin l’utilisation qu’on en fait, destiné à nous facilité la vie, elle nous embarque dans sa bulle sans que l’on s’en rende compte vraiment.
    Quand je me met en pétard après mes enfants, ils sont assez d’accord avec le fait qu’il sont dépendant et addict de leur smartphone par exemple. Mais que serait un ado aujourd’hui sans smartphone ?

    Je crois qu’il y a des règles à établir avec les enfants, pas de portable à table par exemple ou lorsqu’on est ensemble. Après on ne peut pas vraiment grand chose par rapport au reste, tablette, console, si ce n’est garder un oeil sur le temps passé dessus.
    Je crois tout de même que l’on va vers un non sens, car tout cela est destiné à nous ouvrir l’esprit (internet) nous facilité la vie en étant joignable partout (portable) alors que c’est l’effet inverse qui se produit. Des outils de communication qui nous rendent encore moins communicatif …et nous rendent plus individualiste!
    Le monde à l’envers quoi ….

    Amicalement.
    PS : mon portable me suit quand il peut, en fait il est souvent sur la prise à recharger parce que je l’oublie complètement … NOlife non pas du tout ! en fait je passe beaucoup trop de temps sur mon PC pour avoir un manque 😉

    1. Heloise De Smet

      Coucou Franck,

      C’est, comme tu dis, ce que l’on en fait. Comme pour tout d’ailleurs.

      Et que serait un adulte sans son smartphone? 😉

      Je trouve que quelques règles de vie sont les bienvenues. Je n’ai rien contre l’individualisme, mais c’est tout de même plus convivial de laisser son smartphone de côté quand on mange ou qu’on est en visite en famille (même si j’avoue parfois le sortir aussi)

      LOL comme toi, ‘trop’ d’heures passées sur le PC.

  11. Polina

    Je déteste que l’on pose l’Iphone sur la table lorsque l’on boit un verre entre amis, mis à part si l’on attend un appel très important (perso ou pro). Je trouve même que c’est assez insultant de donner la priorité au gadget alors que l’on trouve un moment pour se retrouver en chair et en os, dans le monde « réel ». On peut toujours répondre à un texto plus tard, non ?

    1. Heloise De Smet

      C’est bien mon avis 🙂 Ni plus ni moins. On peut être ouvert aux nouvelles technologies, tout en restant respectueux et sociables…

  12. Marylin

    Oui, c’est clair qu’il faut un peu de rigueur quand on utilise son smartphone et ne pas le sortir à tout bout de champ (par exemple, à table…).
    J’ai fait une traduction – qui vaut ce qu’elle vaut – de cette vidéo qui résume quand même assez bien ma pensée : http://belleblonde.net/communication-2-0-leurre/ : pour les non anglophones ^^
    Bonne journée
    Marylin Articles récents..La communication 2.0, un leurre ?My Profile

    1. Héloïse

      On se rejoint 🙂
      Merci pour la traduction, super travail!
      Passe une belle semaine, à bientôt (IRL qui sait lol)

      1. Marylin

        Et merci pour le compliment !
        Why not ? T’es où toi ?
        Marylin Articles récents..La coupe menstruelle, mon 1er test grandeur natureMy Profile

        1. Heloise De Smet

          😉

          Belgique, Province d’Anvers. Et toi de Paris, je crois…

          1. Marylin

            Ah ouais… c’est pas la porte à côté du coup 😉
            Marylin Articles récents..Sportez-vous bien ou les bienfaits de l’activité physique pour notre santéMy Profile

            1. Héloïse

              Lol. Biz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse