«

»

Fév 13

Imprimer ce Article

Putain d’amour

putain d'amourAprès le mot merci, voici le mot amour. Encore un petit mot – 5 lettres toujours – qui veut dire beaucoup ou ne rien dire du tout. Y a qu’à voir le buzz qu’il crée avec la fête des amoureux ou plutôt la fête des célibataires. La Saint-Valentin, encore une coutume païenne à laquelle l’église n’a pas pu résister. Du temps de la Rome antique, les jeunes femmes et hommes célibataires profitaient du festival de Lupercus (Le dieu de la fertilité) pour s’envoyer en l’air. Le festival impliquait une sorte de rituel de transformation et de purification, tout à fait en phase avec la venue du printemps (dont l’élément est l’Air – quand je vous disais…) Alors fête des amoureux hein… Mais c’est quoi l’amour de nos jours ? C’est la question à laquelle répondent 30 personnalités dans « Putain d’amour »

Putain d’amour

Putain d’amour, un ouvrage collectif publié par Le livre de poche, dont voici la description:
Ah…l’amour ! Cinq petites lettres qui ont traversé bien des périples : cyclones et révolutions, clonages et blackouts, 4G et épidémies, embrasements politiciens et démocratisation du casual sex, e-vasion du porno et grand fléau de la désillusion… Mais putain c’est quoi l’amour de nos jours ? S’aime-t-on autant dans les sonnets de Ronsard que dans les slams d’Oxmo Puccino voilés dans des boudoirs que mis à nu sur la toile au singulier(e) qu’au pluriel ? Pour répondre à ces interrogations des temps intemporels, nous avons réuni ici trente talents résolument d’aujourd’hui : blogueurs les plus influents (Le Crew des Haterz, Le Gorafi, Aucun Lien, Ol’Kainry) ; phénomène culte du petit écran (série Bref.) ; jeunes écrivains décalés (Arnaud Le Guilcher, Julien Blanc-Gras) ; plumes incandescentes de la presse (Christophe Conte, Maïa Mazaurette) ; brillants jongleurs de mots en musique (Oxmo Puccino, Sexy Sushi) et surdoués du design (Tashi Bharucha, Pablo Cots). Des fins fonds de leurs blogs aux murs de nos rues, leurs nouvelles voix résonnent pour nous dire quelle gueule peut bien avoir l’amour 2.0.
Je suis tombée dessus par hasard en surfant sur Le Parisien (qui voulait m’interviewer par rapport à mon non-désir d’enfants – Ah l’amour…) avec une interview de la chanteuse Helena Noguerra qui a participé au bouquin.

Mais où est l’amour

Vous cherchez un cadeau pour votre amoureux ? Vous attendez la rose rouge ? Vous êtes en couple et rêvez de solitude (lisez : liberté). Vous êtes célibataire et vous trouvez les nuits longues. Vous vous demandez s’il n’est pas temps de passer à la vitesse supérieure (avec votre vibro-masseur). Mais quand vous êtes-vous aimé pour la dernière fois ?
Prendre du temps pour vous, vous offrir des fleurs, juste réaliser à quel point vous êtes formidable (argh non cette chanson me tanne) unique/adorable/perfect–just as you are–/etc.. ? Allez, allez, regardez-vous dans le miroir (oui celui-là même dans lequel vous aimez tant vous détailler pour mieux vous critiquer) et dites-vous « je t’aime » (Tu crois vraiment que je vais me regarder dans le miroir et me dire je t’aime ?) Longtemps je me suis dit la même chose. Parce que oui ça fait con, mais un jour j’ai décidé de le faire. Eh bien ce n’était pas si facile – ni bête – que ça ! Je me le suis même dit plusieurs fois et j’en étais toute émue.
Je vous lance le défi. Essayez ; ça ne coute rien.

L’amour est libre

Il ne juge pas. Il se fiche de vos sourcils trop épais ou trop fins, de votre double menton, de votre tempérament soupe au lait… Il est amour et il est inconditionnel. Alors tant que vous y êtes, profitez-en pour laisser aller certaines choses, comme vos idées limitatives (ex : « la vie est dure »), les émotions qui volent bas sur l’échelle vibratoire (jalousie, colère, regret, rancœur, culpabilité…), et plantez les graines du changement (ce que vous voulez à la place).
Peut-être que cette journée dédiée à l’amour est le moment idéal de se rappeler ce qu’est l’amour
Pour moi, l’amour est inconditionnel. Et l’amour inconditionnel est un état d’être qui est donné et reçu librement, parce que c’est ce que l’amour est : libre.
Sortez, vivez votre vie, et partagez l’amour – en commençant par vous-même
Comme écrivait Ayn Rand dans La Source vive
Pour dire “Je t’aime”, il faut d’abord apprendre à dire “Je”.

 

Vous aimez cet article? Share the love baby ♥

Héloïse De Smet

Code Name : PureNrgy. Sa devise : libre d’être. Sa mission : épanouir le monde un coeur à la fois. Ses valeurs : liberté, responsabilité, authenticité, amour. Ses atouts (à part un charme fou) : sérénité, vision holistique, super coach & thérapeute en épanouissement personnel. Ses armes fatales : état modifié de conscience, reprogrammation mentale & énergétique. Pêché mignon : les mangues.

Lien Permanent pour cet article : http://purenrgy.com/putain-damour/

(25 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Jordane de MonBonPote

    Tu sais ce qu’on dit « aime toi et le reste suivra », j’ai découvert mes erreurs passées il n’y a que peu de temps et ma conclusion a été : Pour être bien avec quelqu’un il convient d’être bien avec soi-même avant tout !
    Il est bon cet article je le partage !
    Merci et bonne Saint Valentin !
    Jordane de MonBonPote Articles récents..Citations : Les 15 plus belles citations d’amourMy Profile

    1. Héloïse

      Belle découverte pour ta part 🙂
      Merci Jordane ♥

    2. Héloïse

      ah comique! tu cites Erich Fromm dans ton billet!
      Philippe ci-dessous en parle justement 😉

      1. Jordane de MonBonPote

        Ha ces grands esprits ! 🙂

  2. Philippe

    Hello Heloïse,

    Je t’écris au rythme de cet excellent thème de Black Eyed Peas pour te dire que j’adhère totalement à ton article: il faut commencer par s’aimer soi-même, et puis aussi faire vivre l’amour en soi, parce que finalement, l’amour c’est un état intérieur, ce n’est pas quelque chose que l’on rencontre au coin d’une rue, sinon que l’on développe en soi (comme c’est si bien exprimé aussi dans « L’art d’aimer » d’Erich Fromm).
    Bises et que ce soit la Saint Valentin toute l’année, et pas seulement un jour fixé pour les intérêts du commerce ! 😉
    Philippe
    Philippe Articles récents..Salade de Chicorée, Lentilles, Feta et PoireMy Profile

    1. Héloïse

      Coucou Philippe

      J’aime bien: le faire vivre en soi 🙂
      Merci pour la référence littéraire, que je découvre!

      « Dès lors que je suis devenu capable d’amour, je ne puis m’empêcher d’aimer mes frères. Dans l’amour fraternel se réalise une expérience d’union avec tous les hommes, de solidarité et d’unicité humaine. Il se fonde sur l’expérience que tous nous ne faisons qu’un. Les différences de talents, d’intelligence, de connaissances apparaissent négligeables en regard de l’identité du noyau humain qui est commun à tous les hommes. » L’art d’aimer de Erich Fromm

      Bises

  3. Helene@Objectif-Reussite

    Bonjour Éloïse,

    Amour est un bien joli mot. Pas trop mon style ce thème de musique mais par contre l’art que tu as de servir ce fabuleux sentiment qu’est l’Amour, et bien j’apprécie.

    « Mais ou est l’amour ?  » Il est partout autour de nous et en nous pour commencer.
    Oui, Héloise, s’aimer soit est une priorité pour pouvoir ailé l’Autre.

    Merci pour la fraicheur de ton article.

    Hélène
    Helene@Objectif-Reussite Articles récents..Le risque d’aimer au risque de se tromperMy Profile

    1. Héloïse

      Merci à toi Hélène, tu es un amour 🙂

      1. Helene@Objectif-Reussite

        Le « Putain d’Amour » m’a fait perdre les pédales, j’ai fait une faute : « pour pouvoir ailé l’autre », non… c’est plutôt : pour pouvoir aider l’autre ! Quoique « ailé l’autre, c’est donner des ailes à l’autre, c’est pas mal non plus sauf qu’il faudrait écrire « ailer l’autre ».

        Bon je ne suis pas Bernard Pivot….

        Heloise, tu es charmante 😉 !

        1. Héloïse

          Oh oui, je l’ai remarquée, mais « ailer » l’autre sonnait si bien… 🙂
          Tu as inventé une nouvelle expression Hélène!
          Bon week-end

          1. Helene@Objectif-Reussite

            Merci Héloise ! Ailer l’autre est lui donner des ailes en lui donnant de l’amour.
            Stop, avant que je me laisse aller…
            Belle semaine,

            hélène

  4. Polina

    Un très bel article Heloïse qui fait écho à ce que je pense ! Avant de trouver ce « p*tain d’amour », il faut commencer par « p*tain s’aimer soi-même » 😀 !

    1. Héloïse

      Tu résumes l’idée à merveille Polina ♥

  5. Koalisa

    Si on s’aimait un peu plus, on serait plus indulgent avec soi-même… et avec les autres ! Tu fais bien de nous le rappeler dans ce bel article… Bises !
    Koalisa Articles récents..Sharon JonesMy Profile

    1. Héloïse

      C’est vrai ça! On serait + indulgent envers soi et les autres. Merci 🙂
      Bises, belle soirée

  6. De bouche à table

    S’aimer soi-même, c’est vraiment la base de tout autre possibilité d’amour et c’est loin d’être facile!

    Ce petit livre doit être intéressant à lire! Merci pour la suggestion!

    1. Héloïse

      Comme tu dis! Cela devrait couler de source et pourtant… On se prend beaucoup trop la tête 😉

  7. hannah@technique Tipi

    Bonjour Héloïse,
    Belle journée pour se poser des questions
    profondes.
    Ton exercice me fait penser à une scène
    du film « Angela » de Luc Besson, où l’ange
    apprend à Djamel Debouze à se dire
    qu’il s’aime devant le miroir.
    Pas facile effectivement!
    hannah@technique Tipi Articles récents..Êtes-vous vraiment certain(e) d’avoir un libre arbitre?My Profile

    1. Héloïse

      Ah tiens, un film que je ne connais pas! Merci Hannah 🙂

      ps: je reprends la suite de la lecture de ton très intéressant billet sur le libre arbitre; je l’ai ‘coupé’ en deux.

  8. Une Porte Sur Deux Continents

    Je pense comme toi; l’amour est inconditionnel ! Bises et belle semaine ♥
    Une Porte Sur Deux Continents Articles récents..Jamais assez loinMy Profile

    1. Héloïse

      ♥ Bon week-end Nathalie !

  9. Carine

    Se regarder dans le miroir et se dire « je t’aime « , accompagné de compliments, ce n’est pas si facile au début. Mais c’est un travail essentiel à faire. Comme a dit Jordane dans le premier commentaire, il faut d’abord s’aimer soi-même… et les autres personnes seront attirés par cette sérénité comme par aimant (dans le bon sens du terme). Je ne parle pas de narcissisme mais plutôt de savoir se respecter et s’apprécier soi-même. J’apprends en ce moment tout cela également. Et aussi, il faut l’entretenir au quotidien.
    Merci de nous rappeler les choses essentielles Héloïse
    Carine Articles récents..Qui êtes-vous? Vous pouvez répondre à cette question?My Profile

    1. Heloise De Smet

      Tu as bien résumé Carine 🙂
      En effet, à entretenir au quotidien (comme le jardin) !
      Merci Carine, belle journée ☼

  10. Jean-Louis

    Bonjour Héloïse,

    Je me dis qu’il manque au moins un commentaire « viril » suite à ton article… Donc je m’y colle.

    J’ai appris l’exercice grâce à « mon » énergéticienne, et je m’aime de + en + ; surtout depuis que je suis en Thaïlande, où quelques d’amis autour de nous aimeraient bien avoir, soit un mari, soit un gendre, tout pareil à moi… Consécration ?

    Bien amicalement,

    Jean-Louis
    Jean-Louis Articles récents..Alimentation et électrolytesMy Profile

    1. Heloise De Smet

      Coucou Jean-Louis,

      MERCI !

      Oh Monsieur s’offre les services d’une énergéticienne? 😉 C’est formidable! Car c’est la base tout de même, l’amour propre.
      Avec ton attitude et ouverture d’esprit, ça ne m’étonne pas! Tu dois être populaire l-bas!

      Belle journée!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse