«

»

Déc 06

Imprimer ce Article

Qu’est-ce que Gandhi, Hitler, et Mandela ont en commun

inspiration even in deathImpossible d’échapper au #RIPMandela, citations, photos, etc., aujourd’hui. Je ne dirai rien sur Mandela et ce qu’il a ou non accompli. Les avis à ce sujet sont mitigés, ai-je remarqué. Mais j’ai lu ce matin la réflexion d’une amie qui disait à peu près ceci : Je rêve d’un homme ou d’une femme, une figure, qui sortirait du lot et nous tirerait vers le haut. Capable de nous faire croire à nouveau en nous-mêmes et en notre beau pays (la France en l’occurrence). Peut-être que j’attends un messie, ajoute-t-elle avec humour.

L’inspiration

Cela me rappelle ce qu’un de mes mentors disait : « À ce stade, je crois plus en vous que vous ne croyez en vous-mêmes ». Et il avait raison. J’ai retenu cette phrase et je m’en suis inspirée. Pour moi d’abord et puis pour d’autres, lorsque ce fut à mon tour de croire en eux plus qu’ils ne croyaient en eux-mêmes.
Peut-être voyons-nous en ceux qui nous inspirent une part de nous-mêmes, un être en devenir, parce que quelque part nous savons que nous pouvons être plus que ce que nous sommes. La graine est là, en nous, attendant d’être nourrie pour pouvoir se développer et grandir. Et, il est bon de s’entourer de personnes nous inspirant à nous révéler à nous-même.

Un symbole

Mandela, comme d’autres, est devenu ce symbole qui inspire. Bien entendu, un homme peut inspirer beaucoup de choses…
Avec Gandhi, nous pensons souvent à la paix ; la sagesse aussi. Avec Hilter, l’énergie est inversée. Un jour j’ai demandé à mon prof d’allemand ce que voulait dire Störkraft pour un travail que je réalisais sur la xénophobie à travers la musique skinhead en Allemagne. Je n’oublierai jamais sa réaction. Tout est énergie, c’est l’objet de ce blog. Et il y a des mots qui dégagent une énergie destructrice, de celles qui vous créent un trou dans le ventre ; vous reconnaitrez la sensation. Störkraft, force disruptive ou de destruction, c’est le mot qu’elle aurait associé à Hilter. Alors que si nous pensons à Mère Theresa, nous pensons compassion, amour. Même si l’on peut discuter ces individus et leurs intentions, ils symbolisent de façon générale ces idées.
Avec Mandela, je ne vais pas rentrer dans le débat de ce qu’il inspire, mais je crois pouvoir affirmer que, de façon générale, le mot liberté gagne la première place. Il meurt et toute la planète en parle ! Et il restera vivant aussi longtemps qu’il sera dans l’esprit de millions d’individus.
Lorsque l’on fait parler de nous (peu importe à quelle échelle), cela montre que nous avons un impact sur le monde. Nous inspirons d’autres personnes en vivant notre vie, en partageant nos idées, en osant déranger les consciences…

Ne cherchons pas plus loin

La capacité à inspirer est devenue rare. Alors, aujourd’hui, j’ai envie de dire ceci :
Inspirons-nous nous-mêmes. Inspirons-nous des autres. Inspirons-nous de la beauté du monde, qui se passe à chaque instant devant nos yeux si nous prenons la peine de les ouvrir. Inspirons-nous les uns les autres.

Ps: Merci pour l’inspiration Sophie!
Source de l’image: je ne sais plus mais j’ai retrouvé l’artiste : ) http://www.michaelhacker.at/
juste art vue d'ensembleEt en parlant d’art, hier je suis allée à une expo organisée par l’association Juste Art dont je vous parlerai très bientôt! Un petit aperçu en image 😉

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Partagez-le : )

Héloïse De Smet

Code Name : PureNrgy. Sa devise : libre d’être. Sa mission : épanouir le monde un coeur à la fois. Ses valeurs : liberté, responsabilité, authenticité, amour. Ses atouts (à part un charme fou) : sérénité, vision holistique, super coach & thérapeute en épanouissement personnel. Ses armes fatales : état modifié de conscience, reprogrammation mentale & énergétique. Pêché mignon : les mangues.

Lien Permanent pour cet article : http://purenrgy.com/mandela/

(30 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Une Porte Sur Deux Continents

    Mandela était un personnage à part dans le monde politique, un grand symbole de liberté. Mais à moindre échelle, on peut changer les choses et être inspirants. Chaque geste compte comme le battement d’aile du papillon. Bises et bon week-end 🙂

    1. Héloïse

      En effet 🙂 Il n’y a rien de petit ni de grand. Il y a juste: qui suis-je et qu’est-ce que je fais. Tout compte ♥
      Bisous, bon weekend hivernal

  2. Héloïse

    En parlant d’inspiration, je viens de voir ceci…
    http://www.youtube.com/watch?v=E8umFV69fNg

  3. La Dryada

    Greetings Héloïse ,

    Il est vrai que les poupées mannequin dans les vitrines ont toujours l’aspect et les mensurations de … mannequins …
    Ce serait intéressant au même titre de faire l’expérience en exposant des poupées de personnes fortes …

    Pour ce qui est de l’inspiration … je crois que chaque être laisse une empreinte dans l’ensemble qu’est la Vie … Même si l’on ne parle pas de lui ou elle à grande échelle …est-ce d’ailleurs si important ?
    Tout individu est une pièce du puzzle = la Vie , la Création , s’imbriquant les unes dans les autres au gré du Hasard …
    Inspirer ne fut-ce qu’une personne créera une sorte d’effet domino … Ou semblable à l’image d’une pierre lancée dans l’eau , qui produira de plus en plus de cercles , s’étendant toujours plus loin …
    Que l’on touche un petit nombre d’êtres ou à un niveau mondial , ce n’est pas tant cela qui compte …
    Mais plutôt l’effet qui en résultera …
    Et quand on s’y connaît un tant soit peu dans le domaine de la physique quantique , effet il y aura toujours …
    Quelle qu’en soit l’origine …

    ~ Puisse l’Esprit de l’Automne continuer à nous inspirer ~
    La Dryada Articles récents..~ Aux Heures obscures d’un Passager de la Vie ~My Profile

    1. Héloïse

      Hello La Dryada : )

      En effet…

      100% avec toi!
      Je ne parlais pas de grande échelle du tout 😉 Juste du rôle que l’on joue et nous en jouons tous un, c’est un fait.
      Et l’idée que l’on parle de nous (peu importe à quelle échelle, dans sa communauté, son building, son village, son cercle, sa ville, la toile, national, mondial…) est un signe que l’on vit sa vie, que l’on bouge, que l’on dérange aussi…
      Pas besoin d’être « célèbre » 😉

      Bien entendu, et comme dit UnePorteSurDeuxContinents: le battement d’ailes d’un papillon : )

      Merci pour le partage Jessica, mais aussi ce que tu inspires à travers celui-ci et ton blog de façon générale!

  4. Éric G. Delfosse

    J’ai, depuis sept ans, un troll qui vient me harceler (sur mon blog, sur ma messagerie, par téléphone, par courrier postal, même…) et qui parle de moi – en mal, évidemment – partout où je passe (partout où il peut me détecter, en tout cas).
    Mais je ne suis pas certain que ça suffise pour que je laisse une empreinte sur cette planète…
    😉
    Bonne journée !

    1. Héloïse

      Ah bon? Comme mes amis anglophones disent: if everyone likes you, you’re doing something wrong. Si par contre tu as des détracteurs, c’est que tu oses déranger, faire réfléchir. Et même si ça ne touche qu’une seule personne, c’est gagné 🙂
      Éric, comment peux-tu en douter? Avec ton blog, tu diffuses un tas d’infos qui laissent une trace!

      Bon weekend : )

      1. Éric G. Delfosse

        Bah, oui, mais une toute petite trace. Juste une trace suivie par moins de mille personnes : le plus que j’ai eu sur mon blog, c’était 922 visiteurs en 24h)…
        🙂
        T’inquiète, c’est ma journée « tristesse », aujourd’hui… Ça arrive de temps en temps : on ne peut pas être au top chaque jour… 😉
        Bon week-end !

        1. Héloïse

          Eh bien c’est génial ça ! Moi le max que j’ai fait, c’est la moitié, alors…
          Mais une personne à la fois et tu crées un effet domino, comme dit si bien La Dryada ci-dessus en fait.

          J’espère que tu as retrouvé ta bonne humeur. Même si comme tu dis, on ne sait pas être au top chaque jour, et ce n’est pas le but non plus. Parfois un petit coup de blues permet d’apprécier la vie 😉

          1. Éric G. Delfosse

            Haaa, ces brave dominos (et ces gentils papillons) ! 😉
            Oui, oui, la mauvaise humeur est sortie, et j’en ai profité pour fermer la porte derrière elle !

            1. Heloise De Smet

              😉

  5. philippe

    On dit que: Concernant les énergies inversées la croix gammée qu’arborait le 3e reich était juste inversée par rapport à celle qu’arbore depuis des siècles les tibétains sur leurs stupas.
    On dit aussi que que comme il y a un Dieu en trois personnes nous « aurons droit » à un Diable en trois antéchrist.
    1 L’empire romain avec les générations des Césars comme autant de, Dieux vivants incarnés sur terre.
    2 Hitler qui revendiquait une mission divine de génération de la race humaine ( voir le matin des magiciens de Powel)
    3 Le dernier antechrist ( le plus cruel de tous ) qui entres autres nous imposerait une puce et nous convaincra de l’adorer tant ses pouvoirs dépasseront l’entendement.
    On dit enfin qu’en cas de refus de cette adoration qu’il revendiquera: plus de puce, donc direction le bagne des insoumis avec tous ceux qui s’opposent au bonheur de l’humanité selon la vision de ce super dictateur gestionnaire ( via son super P.C) de la masse de plus importantes des humains sur terre.
    Antéchrist voulant certainement dire « avant l’authentique Christ »
    Enfin je dis moi que qui verra ( spirituellement parlant ) vivra…

    Excellente fin de semaine.

    Philippe

    1. La Dryada

      La croix gammée ou svastika , mot d’origine sanskrit , l’ancienne langue en Inde , signifie : croix de Vie …
      D’ailleurs , ce symbole figure toujours sur bien des édifices indiens …

    2. Héloïse

      Coucou Philippe!
      J’avais utilisé « énergie inversée » comme ça, je ne savais pas qu’il y avait matière à développer. Merci d’éclairer ma lanterne 🙂 Mais c’est vrai que j’avais entendu parler de ces croix et de leurs similitudes.
      Ta conclusion me parle: qui « verra », vivra !
      Merci du passage, bonne fin de semaine

  6. EnvieVoyages

    Ce qu’ils ont en commun, un historique du temps de leur vivant qui a fait couler beaucoup d’encre (en bien ou en mal d’ailleurs) et qui continue de faire parler d’eux une fois mort pour continuer à parler de leur historique. Pas clair, mais j’essaye de me faire comprendre 😉

    Tout le monde inspire quelqu’un à un moment dans sa vie!
    EnvieVoyages Articles récents..A la découverte du Vin de Porto – Visite de Burgmenster et de SandemanMy Profile

    1. Héloïse

      Tu es très claire 🙂
      Tout à fait: Tout le monde inspire quelqu’un à un moment dans sa vie! Alors inspirons-nous les uns les autres.

  7. Jordane de MonBonPote

    « Peut-être voyons-nous en ceux qui nous inspirent une part de nous-mêmes, un être en devenir, parce que quelque part nous savons que nous pouvons être plus que ce que nous sommes. »
    Tu sais la première fois que j’ai vu le nom de Mandela c’était une affiche sur un compteur électrique lorsque je revenais de l’école primaire. Ca m’a marqué, ça a été le premier homme politique international que j’ai apprécié, peut-être parce qu’il y avait le mot liberté sur cet affiche, et parce que déjà à cette époque je rêvais de liberté et surtout de me casser l’école ! 😀
    Merci de cet article !
    Ps: Oui ils sont lourds ces blogueurs avec Mandela :p
    Jordane de MonBonPote Articles récents..Tuto déprime: Comment bien déprimer ? Mon programme dépressionMy Profile

    1. Héloïse

      Un souvenir qui t’a vraiment marqué!
      Il y a des figures qui nous marquent et nous inspirent bien plus que d’autres. Une façon aussi de nous rappeler à quel point nous sommes interconnectés…

      😉

  8. Johan Rivalland

    Bonjour,

    Sympathique votre blog !
    Je viens de laisser des réactions à certains de vos commentaires sur amazon. En découvrant vos centres d’intérêt, ou du moins votre amour de la liberté, plus exactement d’une certaine forme de liberté, je comptais vous faire connaître l’existence du site Contrepoints.org, qui me semble bien aller avec votre esprit. Mais en lisant votre présentation du livre « Libres ! 100 auteurs, 100 idées », j’ai compris que vous deviez déjà le connaître, même probablement depuis plus longtemps que moi (on m’a demandé très récemment d’y écrire quelques textes ponctuellement, dont ces jours-ci sur les romans d’Ayn Rand… d’où ma découverte de vos commentaires).
    Comme je le disais sur amazon, au plaisir de découvrir vos écrits (et, à l’occasion, vos productions sur ce très beau blog) !

    1. Héloïse

      Bonjour Johan et bienvenue parmi nous 🙂

      Merci.

      J’ai découvert tes commentaires sur Amazon, merci! On se comprend, je pense!

      En effet, je connais ContrePoints. J’ai rencontré José d’ailleurs de la rédaction qui m’a aussi proposé d’écrire. Je manque de temps, mais je me joindrai certainement à vous bientôt pour des articles ponctuels.
      J’ai trouvé ta page auteur sur leur site. Quelques articles sur Ayn Rand déjà, je bookmark!
      Je crois que La Source Vive est mon préféré (des 3 que j’ai lus)

      Bonne semaine, à bientôt!

    2. Héloïse

      Ps: pour Libres! que tu souhaites lire ai-je vu, tu pourras le télécharger librement ici http://purenrgy.com/livre-sur-la-liberte/

      1. Johan Rivalland

        Bonsoir Héloïse,

        Le tutoiement est de rigueur, apparemment. Alors, je m’adapte (sans trop de peine, d’ailleurs) :

        Merci pour ta réaction sous mon texte relatif à « La Source Vive » sur Contrepoints. Appréciable.
        J’ai bien aimé la citation de Boris Vian (« Ce qui m’intéresse, ce n’est pas le bonheur de tous les hommes, c’est celui de chacun . »), qui symbolise parfaitement la pensée d’Ayn Rand au sujet de l’égoïsme et l’incompréhension à laquelle elle donne lieu.

        Je tâcherai de m’en souvenir. Cela peut être très utile, face notamment à des détracteurs (et j’en ai régulièrement sur amazon, parfois extrêmement agressifs). Car il n’est pas toujours facile d’être clair au sujet d’Ayn Rand. Cette citation me semble donc très utile et opportune (mais si jamais je la reprends un jour, je dirais quelque chose du type : « Ainsi que me le citait quelqu’un un jour, me faisant remarquer que cela s’appliquait particulièrement à la pensée d’Ayn Rand au sujet de l’égoïsme, Boris Vian… » (en mieux rédigé, car je ne suis pas sûr que le début de ma phrase, ici, soit très correct).
        Et, de manière générale, cette phrase me plaît bien. Elle symbolise bien, à titre personnel, l’un de mes idéaux.

        Au sujet du téléchargement gratuit de Libres !, il se trouve que je l’avais déjà fait et que le fichier PDF se trouve sur mon bureau d’ordinateur depuis un moment (je l’avais su grâce à une information vue sur Contrepoints, justement). Par contre, je n’ai pas encore trouvé le temps d’y jeter un coup d’oeil (et je préfère les bons livres papiers, même si c’est pratique en attendant). Mais je prendrai le temps de lire dès que possible au moins ta contribution… (on n’a pas la chance de tenir une personne célèbre sous la main tous les jours !).

        Bonne semaine !

        1. Heloise De Smet

          Bonsoir Johan,

          C’est + sympa de se tutoyer : )

          Oui, j’ai découvert cette citation il y a 2 ans et je l’utilise souvent depuis. Elle dit beaucoup en si peu de mots!
          Et comme tu dis, elle rend l’idée concrète de sorte à ce que des personnes qui sont négatives de prime abord, comprennent mieux et repensent leur opinion. Beaucoup crient à l’égoïsme, sans en saisir le sens. C’est normal; c’était mon cas aussi à un moment.

          Tous ces livres à lire, n’est-ce pas? 😉 Chez moi ils s’empilent (tant sur le bureau que le PC)

          Merci pour ton partage et je te souhaite un bon noël si tu le fêtes!

          1. Johan Rivalland

            Merci Héloise et de bonnes fêtes à toi aussi, ainsi (en avance) qu’une excellente année 2014 !

            1. Johan Rivalland

              Au fait… J’ai oublié de te dire que j’ai lu ta contribution dans l’ouvrage « Libres ! ». Très intéressant, particulièrement randien dans l’esprit.
              Tu n’avais que deux pages, mais tu as su y exprimer vos idées avec force et conviction. Bravo !

              1. Héloïse

                Merci Johan!
                Eh oui le défi d’aller à l’essentiel en deux pages, bienvenue au club maintenant 😉
                Je suis curieuse de ta future contribution…

  9. Polina

    Une comparaison inattendue, et je ne puis que rejoindre cette idée de s’inspirer soi-même, les autres, pour créer cet élan créatif commun qui nous incite à persévérer et suivre nos objectifs !

    1. Heloise De Smet

      Merci Polina.
      J’aime: cet élan créatif commun!

  10. Jean-Louis

    Coucou Héloïse,

    Superbe article.

    Je ne retiendrai que :

    « Inspirons-nous nous-mêmes. Inspirons-nous des autres. Inspirons-nous de la beauté du monde, qui se passe à chaque instant devant nos yeux si nous prenons la peine de les ouvrir. Inspirons-nous les uns les autres. »

    Ce qui pourrait être une bonne résolution pour cette nouvelle année toute proche.

    Bonnes Fêtes et à tout bientôt,

    Jean-Louis

    1. Heloise De Smet

      Merci Jean-Louis!

      C’est tout ce qu’il faut retenir ♥ Une bonne résolution, comme tu dis!

      Passe de bonnes fêtes aussi, à ++

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse